GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    La fuite des capitaux de l'Italie s'accélère

    media Les entreprises italiennes préfèrent retirer leur argent des banques pour financer leur fonctionnement. REUTERS/Stefano Rellandini

    L'Italie fait face à une fuite des capitaux. De l'argent que les Italiens préfèrent retirer des banques pour le mettre à l'abri d'une éventuelle faillite de leur pays. Et cela concerne des milliards d'euros.

    20,1 milliards d'euros ont quitté l'Italie en janvier. Un record depuis dix ans. C'est l'argent que les entreprises italiennes préfèrent retirer des banques pour financer leur fonctionnement.

    En cause, la récession qui s'installe dans le pays, estime Ana Boata, économiste senior chez Euler Hermes. « L’économie italienne est en récession, mais également l’économie mondiale et européenne ralentit. Donc on est en train d’enregistrer une période où il y a moins de demandes à l’export ou en domestique. Alors forcément les entreprises italiennes, mais aussi d’autres entreprises européennes se retrouvent avec des stocks à devoir financer puisqu’elles n’arrivent pas à les vendre », explique-t-elle.

    Pas de quoi s'affoler pour l'instant, affirme le fiscaliste, Stefano Vignoli. C'est plutôt une alerte dont Rome devrait tenir compte face aux investisseurs italiens et étrangers qui commencent à fuir l'Italie.

    « Ce sont des signes dont nos gouvernants devraient tenir compte puisque cela montre une mauvaise image de l’Italie qui est à présent en train d’investir dans une redistribution des revenus - grâce aux récentes réformes - plutôt que d'investir pour relancer le pays », souligne-t-il.

    Selon la direction des banques suisses, la République helvétique est devenue un nouveau refuge pour les capitaux italiens.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.