GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Lundi 18 Mars
Aujourd'hui
Mercredi 20 Mars
Jeudi 21 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    France: les grandes villes concentrent près de la moitié des offres d'emploi

    media Le quartier des affaires de La Défense, dans le nord de Paris. Photographer: Balint Porneczi/Bloomberg via Getty Images

    Alors que le mouvement des « gilets jaunes » dénonce en France une fracture territoriale, une étude sur le marché de l'emploi publiée par la société HelloWork confirme une forte concentration des offres d'emploi dans les grandes métropoles. Le Grand Paris regroupe à lui seul 67% des offres de travail en Ile-de-France.

    L'étude est sans appel : l'ensemble des métropoles françaises focalise 48% des offres d'emploi, c'est près de la moitié des postes à pourvoir alors que seulement 31% de la population active habite ces mêmes territoires.

    C'est encore plus criant si l'on examine les treize plus grandes métropoles. Elles regroupent 42% des offres d'emploi, alors que seulement 1 actif sur 4 y vit.

    Plus précisément, quatre grandes métropoles concentrent les quatre dixièmes des offres d'emploi de leur région. Il est plus facile de trouver du travail du côté de Toulouse, Lille, Lyon ou Nantes. Et on augmente ses chances dans les régions du Grand Paris, ou d'Aix-Marseille, où le potentiel est élevé.

    L'étude montre également que les profils les plus recherchés diffèrent en fonction de la zone géographique. Les diplômés d'un Bac+5 ingénieur sont demandés en priorité dans le Grand Paris, suivis des Bac+2 en commerce, les BEP et CAP arrivant en queue de peloton. C'est plus homogène sur le reste du territoire où les Bac+2 restent les plus recherchés.

    Ce contraste entre les grandes villes dynamiques et les régions moins urbaines confirme la difficulté de trouver un emploi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.