GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Venezuela: remise en liberté du vice-président du Parlement
    Afrique

    Crash du 737 MAX: Boeing annonce la modification d'un logiciel important

    media Atterrissage d'un Boeing 737 MAX à l'aéroport Ronald-Reagan de Washington (image d'illustration). REUTERS/Joshua Roberts

    Dans la tourmente depuis le crash aérien en Ethiopie, Boeing dit être sur le point de « finaliser » une correction importante sur ses avions 737 MAX.

    Avec notre correspondant aux Etats-Unis, Grégoire Pourtier

    C’est le système de stabilisation en vol (MCAS), censé éviter un « décrochage de l’avion », qui a été revu. En attendant les conclusions définitives des enquêtes, ce logiciel a été mis en cause dans l’accident de la semaine dernière, mais aussi dans celui de Lion Air, fin octobre 2018. Critiqué pour la gestion de la crise, l’avionneur américain se doit d’apporter au plus vite des garanties pour redorer son image.

    On s'interroge sur le MCAS

    Conçu spécialement pour les avions 737 MAX, le MCAS est-il le responsable des deux crashes récents ? Le logiciel est en tout cas au centre des critiques, alors qu’il était censé apporter une solution pour les nouveaux engins, plus gros et plus lourds.

    C’est même sa certification par la FAA, le régulateur du transport aérien américain, qui est aujourd’hui sujette à caution, certains experts dénonçant un rapport d’analyse fait à la va-vite et truffé d’erreurs.

    Redorer une image ternie

    Les problèmes pourront-ils être réglés ? La FAA a exigé des modifications rapides, d’ici avril. Les correctifs sont censés être simples à installer et la formation des pilotes à ce système sera aussi revue.

    En attendant les conclusions définitives de l’enquête, qui pointe des similarités entre les accidents de Lion Air et d’Ethiopian Airlines, Boeing va en tout cas devoir cravacher pour redorer son blason.

    25 miliards de dollars perdus en Bourse

    Car, si la société américaine a perdu près de 25 milliards de dollars de capitalisation boursière depuis une semaine, c’est surtout son image qui en a pris un coup. Tardant à réagir, elle a finalement vu tous ses avions 737 MAX cloués au sol de force jour après jour, dans le monde puis finalement aux Etats-Unis.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.