GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Aujourd'hui
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maïga a présenté jeudi sa démission au chef de l'Etat Ibrahim Boubacar Keïta, qui l'a acceptée, selon un communiqué de la présidence. Cette démission intervient à quelques heures de l'examen par l'Assemblée nationale d'une motion de censure du gouvernement déposée par des députés de l'opposition, mais aussi de la majorité.

    Economie

    Le marché de la contrefaçon explose dans le monde

    media Destruction des contrefaçons à Chilly-Mazarin (sud-ouest de Paris). RFI/Agnieszka Kumor

    La commercialisation de produits de contrefaçon connaît une forte hausse dans le monde. Les produits contrefaits ou piratés ont représenté l'équivalent de 3,3% du commerce mondial en 2016, soit 509 milliards de dollars, contre 2,5 % du commerce mondial en 2013, selon une étude publiée lundi 18 mar, par l'OCDE, l'Organisation de coopération et de développement économiques. Outre l’insuffisance des contrôles douaniers, l'OCDE pointe également du doigt une législation insuffisante.

    Le marché de la contrefaçon a représenté 509 milliards de dollars dans le monde en 2016. Un manque à gagner énorme qui touche d'abord le commerce de chaussures, de vêtements et d'articles en cuir.

    Mais d'autres types de produits circulent sur les marchés parallèles, comme l'explique Jack Radisch, chef de projet à l'OCDE.

    « Ce sont aussi les produits médicaux et pharmaceutiques, donc ce n’est pas qu’une question de mode, souligne-t-il. La contrefaçon concerne aussi ce que l’on met dans le corps, donc il y a non seulement un problème de santé publique, mais aussi un problème économique et fiscal parce qu'il crée un manque de gain aux trésoreries publiques. »  

    Le problème est que les services de douane n'ont pas assez de moyens et au niveau judiciaire, les peines sont souvent trop légères pour dissuader les trafiquants, selon lui. L'autre point à améliorer concerne les zones franches.

    « C’est souvent à travers les zones franches que ces produits passent. Les zones franches sont souvent en manque de règlementation. Il n’y a pas d’accès de services de douane et il faut une coopération internationale pour augmenter la transparence dans les zones franches. »

    Les marques américaines, françaises et italiennes sont les plus ciblées. Mais désormais les entreprises des pays émergents font également face au problème.

    (Re) lire : Cloé, la coiffe intelligente pour lutter contre les contrefaçons des champagnes

    Lire l'étude de l'OCDE (en anglais)

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.