GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    Automobile: Smart délocalise en Chine, l'emploi préservé en France

    media Une Smart exposée au salon de l’Automobile à Genève, le 8 mars 2017. REUTERS/Arnd Wiegmann

    Le groupe automobile allemand Daimler a annoncé jeudi une alliance avec le chinois Geely, propriétaire de Volvo, pour produire ensemble en Chine dès 2022 la prochaine génération des voitures de sa marque Smart, confirmant leur départ du site français de Hambach.

    « Il s'agit d'un nouveau chapitre dans l'histoire de Smart », a commenté Dieter Zetsche, patron de Daimler depuis 2006, dans un texte publié sur son compte LinkedIn.

    Les 800 salariés de l'usine de Hambach ont obtenu la garantie qu'aucun emploi ne serait menacé par ce changement de stratégie industrielle.  « Aucun de nos collègues chez Smart ne perdra son travail », a rassuré M. Zetsche, qui quittera son poste en mai 2019. L'usine située en Moselle assumera un « nouveau rôle dans le réseau de production international de Mercedes Benz » et construira prochainement une voiture électrique haut de gamme, a indiqué de son côté le constructeur dans un communiqué.

    Geely, dont le propriétaire Li Shufu est l'actionnaire principal de Daimler depuis février 2018, et le constructeur allemand vont « mettre en place une co-entreprise à parts égales » pour permettre « l'expansion de Smart » en tant que « marque purement électrique », a détaillé Daimler.

    En se tournant vers la Chine, la marque espère profiter d'un marché prometteur pour les citadines électriques en s'appuyant sur Geely, qui accélère depuis plusieurs années son développement international.

    En plus de Hambach, les Smart sont également construites actuellement en Slovénie, dans l'usine de Novo Mesto.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.