GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Huawei serait financé par la sécurité chinoise, selon la CIA

    media Washington, qui accuse le groupe chinois d'être utilisé par Pékin à des fins d'espionnage, fait pression sur ses alliés européens pour qu'ils excluent Huawei de leurs futurs réseaux de 5G. REUTERS/Dado Ruvic/Illustration

    Le groupe chinois de télécommunications Huawei est toujours dans le collimateur des États-Unis et ce sont désormais les services de renseignement américains qui s'en mêlent. La CIA affirme que Huawei est financé par l'appareil sécuritaire de l'État chinois.

    Selon le quotidien britannique The Times, la CIA affirme que Huawei reçoit des fonds de l'Armée populaire de Chine, de la Commission de la sécurité nationale et des services de renseignement chinois. L'agence centrale de renseignements américains en aurait avisé les services de renseignements britanniques, canadiens, australiens et néo-zélandais, partenaires au sein du même réseau, Five Eyes.

    Le géant chinois des télécoms répond que ce sont des allégations non fondées qui ne s'appuient sur aucune preuve et qui émanent de sources anonymes. Mais ces affirmations illustrent davantage comment les États-Unis cherchent à convaincre leurs alliés que Huawei est un outil d'espionnage pour les autorités chinoises.

    Des accusations de plus en plus appuyées sur fond de brouille commerciale entre Washington et Pékin. Huawei est déjà interdit sur le territoire américain et ses cadres sont poursuivis, accusés d'avoir violé les sanctions contre l'Iran. Mais Huawei espère toujours conquérir le marché de la 5G en Europe.

    Le mois prochain à Prague, les États-Unis espèrent pousser leurs alliés à prendre des mesures pour empêcher la domination de Huawei sur la 5G. Un nouveau réseau internet qui élargira l'usage des produits connectés, ce qui pourrait le rendre plus vulnérable.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.