GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    France: lancement de la mobilisation pour l'emploi

    media Édouard Philippe lors de la présentation des conclusions du grand débat national, le 8 avril 2019. REUTERS / Charles Platiau

    Le Premier ministre Édouard Philippe réunit lundi 6 mai à partir de 9h30 à Matignon les partenaires sociaux, les associations d'élus et les acteurs associatifs. Ce rendez-vous qui se déroule toute la matinée marque le lancement de la mobilisation nationale pour l'emploi et les transitions écologiques voulues par Emmanuel Macron lors de sa conférence de presse. L’objectif est le retour au plein emploi d’ici 2025. Pour cela, le débat va s’articuler autour de 5 chantiers définis par le gouvernement.

    L’Apprentissage, les offres d’emplois non pourvues, les freins à la reprise d’un emploi, l'accompagnement des territoires dans la transition environnementale et les gestes écologiques du quotidien : voici les chantiers définis comme prioritaires par le gouvernement pour les mois à venir et sur lesquels doivent s’exprimer le corps intermédiaire et les élus.

    D’autres chantiers peuvent voir le jour lors des débats. Pour l’exécutif, il ne s’agit pas de créer d’autres dispositifs sur ces sujets. Il faut surtout rendre efficace et décliner sur le terrain ce qui a été voté et fait depuis deux ans.

    Par exemple, sur les difficultés à la reprise d’un emploi, le gouvernement veut résoudre des problèmes concrets comme la garde d’enfants, le transport ou le logement. Pour cela, le gouvernement attend les propositions des corps intermédiaires et des élus locaux.

    L’exécutif veut aussi montrer que l’heure est aux travaux pratiques après les annonces du président et les résultats du grand débat. Reste à savoir si les partenaires sociaux qui ne cachent pas leur scepticisme sur cette méthode vont jouer le jeu.

    À lire aussi : Retour sur la conférence de presse d'Emmanuel Macron

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.