GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Défense: Séoul lance des exercices militaires autour d'îlots sur fond de tensions avec Tokyo
    • Liban: un centre des médias du Hezbollah a été endommagé par l'explosion d'un drone (mouvement chiite)
    Economie

    Huawei: Emmanuel Macron ne compte pas suivre l'exemple de Donald Trump

    media Le président français Emmanuel Macron à l'ouverture du salon VivaTech à Paris, le 16 mai 2019. REUTERS/Charles Platiau

    À l'ouverture du salon VivaTech à Paris, le président français Emmanuel Macron a jugé que lancer maintenant une « guerre technologique » ou « commerciale » n'était « pas approprié ».

    Emmanuel Macron a prévenu : il « n’est pas approprié de lancer maintenant une guerre technologique ou une guerre commerciale vis-à-vis de qui que ce soit », a-t-il déclaré lors de l'ouverture du salon VivaTech à Paris. Pas question pour le président français de bloquer Huawei comme vient de le faire Donald Trump.

    Mais assurer la sécurité française et la souveraineté européenne reste une priorité, a précisé Emmanuel Macron. Washington accuse en effet l’équipementier et opérateur chinois Huawei, très en avance dans le développement de la 5G, de vouloir espionner tous ses partenaires dans le monde, à commencer par ses concurrents directs. Le groupe chinois est notamment soupçonné d’avoir espionné le siège de l’Union africaine à Addis-Abeba, dont le bâtiment a été construit et entièrement financé par la Chine.

    En pleines tensions commerciales avec Pékin, le président américain Donald Trump a interdit mercredi 15 mai aux réseaux américains de télécoms de se fournir en équipements auprès de sociétés étrangères jugées à risque, une mesure « d'urgence nationale » ciblant d'abord la Chine et le géant chinois des télécoms Huawei, depuis longtemps dans le collimateur des autorités américaines.

    Le groupe basé à Shenzhen (sud de la Chine) a de son côté dénoncé des « restrictions déraisonnables (qui) empiéteront sur les droits de Huawei » et qui ne feront que « cantonner les Etats-Unis à des alternatives inférieures et plus coûteuses ». Pékin a de son côté mis jeudi Washington en garde contre « une atteinte » aux relations commerciales.

    L’Europe, elle, hésite encore à s’ouvrir à la 5G de Huawei. Alors que certains, comme le Portugal ou la Pologne, accueillent le groupe chinois sans difficulté, d'autres, comme la République tchèque, se montrent plus réticents.

    Huawei, un géant ambitieux

    En 2018, Huawei a réalisé 105,2 milliards de dollars de chiffre d'affaires, soit une croissance de 19,5 % sur un an. Le monde craint clairement la position dominante des Chinois sur les infrastructures de la 5G, alors que dans les smartphones c'est déjà bien parti. Devenu numéro 2 mondial derrière le coréen Samsung et devant l'américain Apple, Huawei fournit 19 % du marché mondial des smartphones. Le fabricant chinois connaît un bond de plus de 50 % de ses ventes au premier trimestre 2019. Alors que ses concurrents reculent.

    C'est à sa branche mobile que Huawei doit ce succès spectaculaire. Cette activité a fini par dépasser son activité historique d'équipementier de réseaux. Ces résultats ont de quoi faire pâlir d'envie les autres fabricants mondiaux, comme le finlandais Nokia ou le suédois Ericsson, mais aussi les autres chinois, ZTE en tête. Le géant chinois ne compte pas s'arrêter là. Son objectif : dépasser les 150 milliards de dollars de chiffre d'affaires l'an prochain.  

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.