GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    Vers un allègement des restrictions américaines imposées à Huawei?

    media Trụ sở tập đoàn Hoa Vi (Huawei) ở Đông Quản, tỉnh Quảng Đông, Trung Quốc. Ảnh chụp ngày 25/03/2019. REUTERS/Tyrone Siu

    Aux États-Unis, l'administration Trump en a fait une question « sécurité nationale ». Le président américain Donald Trump a interdit mercredi aux réseaux américains de télécoms de se fournir en équipements auprès de sociétés étrangères jugées à risque au premier rang desquelles la compagnie chinoise Huawei, mais ce vendredi 17 mai, le département au Commerce a du rectifier le tir. Certaines  restrictions imposées à la compagnie Huawei soupçonnée d'espionnage pourraient être allégées. Alors pourquoi cette marche arrière ?

    Lorsque le président américain Donald Trump a signé le décret interdisant aux entreprises américaines de faire des affaires avec le géant chinois de la téléphonie Huawei, il est peut-être allé un peu vite, car en réalité beaucoup d'Américains, des privés ou des entreprises ont accés à l'internet en passant par des routeurs de réseau Huawei.

    Empécher la société chinoise d'acheter des pièces américaines pour les réparer ou les entretenir risquerait alors de fortement pénaliser les utilisateurs. Le département américain du Commerce, a donc du faire une discrète mise au point ce vendredi. Pour empêcher l'interruption des opérations et des équipements du réseau existant, l'administration américaine pourrait délivrer des licences temporaires de 90 jours à l'équipementier chinois.

    A lire aussi: Télécoms: la Chine et Huawei dans le viseur du président américain

    Cette license pourrait bénéficier aux fournisseurs d'accés des régions faiblement peuplées comme le Wyoming ou l'Oregon qui ont acheté du matériel réseau à Huawai ces dernières années. Le groupe chinois ne serait toutefois pas autorisé à acheter des composants américaines pour la fabrications de nouveaux produits.

    ►A lire aussi: 5G : la France dégaine la « loi Huawei »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.