GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le Mexique conteste la décision des États-Unis de verrouiller l'accès à l'asile (gouvernement)
    Economie

    France: dix ans après sa création le RSA a-t-il atteint son objectif?

    media Il appartient aux Caisses d'allocations familiales (Caf) de rechercher les personnes concernées par le RSA. PHILIPPE HUGUEN / AFP

    Le RSA a 10 ans ce samedi 1er juin. Le revenu de solidarité active, mis en place en France le 1er juin 2009, est une somme versée par l'État français aux personnes qui ne disposent d'aucune autre source de revenus. Il y a une décennie, le RSA remplaçait le RMI, le revenu minimum d'insertion, dans l'objectif d'inciter davantage les bénéficiaires à rechercher un emploi. Dix ans après la création du RSA, cet objectif a-t-il été atteint ?

    Le RSA, c'est 560 euros pour une personne seule, plus pour un foyer, selon le nombre d'enfants.  Lorsqu'il a remplacé le RMI, il y a dix ans, le Revenu de solidarité active avait deux objectifs : augmenter les incitations au travail, c'est-à-dire motiver les bénéficiaires à ne pas se contenter de cette aide. Et pour cela, augmenter les revenus des travailleurs pauvres, afin que travailler, même sur un temps partiel et pour un petit salaire, soit toujours plus avantageux.

    « Ces deux objectifs ont été partiellement atteints par le RSA avec comme problème le fait que le recours au RSA était relativement faible », souligne Guillaume Allègre est chercheur à l'Observatoire français des conjonctures économiques (Ofce).

    La réforme est donc complétée par la création, il y a trois ans, de la prime d'activité.

    « La prime d’activitéest plus facile d’accès, explique le chercheur.  Il y a quand même besoin de faire une demande, mais elle est allégée, elle peut se faire entièrement sur internet. Le taux de recours est passé d’à peu près 30% à 70% pour la prime d’activité. »

    Pour les 30% restant, le problème c'est souvent l'information. Il appartient aux Caisses d'allocations familiales (Caf) de rechercher les personnes concernées pour qu'elles fassent valoir leur droit. Environ 320 000 foyers touchent le RSA de base, 70 000 de plus avec la prime d'activité.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.