GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    La Russie et la Chine veulent intensifier leurs échanges commerciaux

    media Xi Jinping et Vladimir Poutine affichent leur entente au Forum économique de Saint-Pétersbourg, le 6 juin 2019. Dmitri Lovetsky/Pool via REUTERS

    À l'occasion du Forum économique de Saint-Pétersbourg, le président russe Vladimir Poutine et le président chinois Xi Jinping affichent leur entente. L'isolement de la Russie au niveau international depuis la crise ukrainienne de 2014, ainsi que les mesures prises par les États-Unis à l'encontre de la Chine, n'ont fait que renforcer le rapprochement entre les deux pays. C'est la première visite du président chinois à ce forum. Une délégation de 1 000 personnes l'accompagne.

    La Chine est le premier partenaire économique de la Russie. L'an dernier, les échanges commerciaux entre les deux pays ont bondi d'un quart pour atteindre 96 milliards d'euros. Un record.

    Plusieurs accords d'un équivalent de 20 milliards d'euros ont été annoncés. À commencer par le très symbolique contrat confiant au géant Huawei, banni des États-Unis, le déploiement de la 5G en Russie avec l'opérateur local MTS.

    La Russie a grand besoin d'investissements étrangers pour sortir du ralentissement économique. Plusieurs projets sino-russes ont déjà été mis en œuvre, notamment le gazoduc Power of Siberia entre le russe Gazprom et le chinois CNPC, qui doit livrer du gaz russe à la fin de l'année. La Russie espère beaucoup des projets de nouvelles routes de la soie.

    Dans cette relation, ce sont les Chinois qui mènent la danse. Les dépenses militaires russes ne font qu'un tiers de celles de la Chine. Sans parler du PIB russe, qui était de 2,3% l'an dernier, alors que celui de la seule province de Guangdong, l'une des plus dynamiques du sud de la Chine, a atteint 6,8%.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.