GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    France: Delevoye présente ce jeudi ses pistes pour la réforme des retraites

    media Jean-Paul Delevoye remet ses recommandations au Premier ministre ce jeudi 18 juillet. Eric FEFERBERG / AFP

    Régimes spéciaux, bonus-malus, âge pivot, départ de l’âge légal… Les partenaires sociaux découvriront les recommandations du haut-commissaire à la réforme des retraites ce jeudi matin. Jean-Paul Delevoye les recevra au ministère du Travail, avant de se rendre à Matignon pour les présenter au Premier ministre. Les prévisions du COR, le Conseil d'orientation des retraites, pointent un besoin de financement de 10 milliards d'euros en 2022 et ne prévoient pas la résorption des déficits avant 2042. Pour garantir les retraites, de nombreux changements sont à attendre.

    Le gouvernement souhaite créer un régime universel afin de remplacer les 42 régimes existants. Il repose sur le principe que 1 euro cotisé donne les mêmes droits à tous les actifs, sans distinction de statut.

    Ce nouveau système restera public, donc pas de main mise sur les retraites par des fonds de pension privés et restera par répartition, les actifs continueront à cotiser pour les retraités. La future retraite à points sera calculée tout au long de la carrière, et non plus sur les meilleures années.

    Conformément aux engagements d'Emmanuel Macron, l'âge légal de départ à la retraite reste à 62 ans et le niveau des pensions ne bouge pas, mais un âge pivot à 64 ans pourrait être créé. En clair, les personnes qui partiraient avant 64 ans verraient leur retraite minorée. En revanche, celles qui travailleraient plus longtemps bénéficieraient d'une pension bonifiée.

    Pour les syndicats, si l'exécutif souhaite que les actifs travaillent plus longtemps c'est pour réaliser des économies. Ils redoutent qu'à l'occasion du prochain budget de la sécurité sociale, de nouvelles mesures soient annoncées, comme une augmentation des trimestres travaillés pour obtenir une retraite à taux plein. Ou encore un durcissement de la décote en cas de cotisations insuffisantes.

    De fait, on va contraindre les travailleurs et les travailleuses à rester plus longtemps au travail pour pouvoir vivre dignement avec leur pension...

    Réaction de Pierre Martinez (CGT) 17/07/2019 - par Patricia Lecompte Écouter

    À lire aussi : Le vieillissement de la population: calamité ou nouvel âge d'or?

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.