GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Crise à Hong Kong: la chute du directeur général de Cathay Pacific

    media Le directeur de Cathay Pacific, Rupert Hogg, a annoncé sa démission vendredi 16 août. Anthony WALLACE / AFP

    Rupert Hogg fait les frais des évènements à Hong Kong. Il a subi récemment de fortes pressions, la Chine reprochant à certains membres du personnel de la compagnie aérienne d’avoir soutenu les manifestations pro-démocratie.

    Selon un communiqué de Cathay Pacific, Rupert Hogg démissionne en « assumant la responsabilité des récents événements ». Un autre dirigeant Paul Loo, directeur des affaires commerciales, quitte également son poste pour les mêmes raisons.

    Rupert Hogg s’est retrouvé dans une situation embarrassante après le soutien et la participation de certains des salariés de la compagnie aérienne aux manifestations anti-pouvoir, ce qui a irrité le gouvernement chinois. Pékin a donc rappelé à l’ordre la compagnie hongkongaise. La direction de l’aviation civile chinoise a notamment décidé d’interdire son territoire mais aussi son espace aérien à tout personnel navigant de Cathay Pacific  qui soutiendrait les manifestations.

    En réponse, le directeur général a promis de licencier tout participant aux manifestations ; quatre membres de son personnel dont deux pilotes ont été limogés.

    En conséquence, l'action de Cathay Pacific s'est effondrée en bourse. La pression devenait donc de plus en plus forte sur la compagnie qui est très vulnérable à tout boycott de Pékin, la Chine étant son principal marché.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.