GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Le géant chinois Alibaba a le vent en poupe en pleine guerre commerciale

    media Le logo du groupe Alibaba à son siège de Hangzhou en Chine (image d'illustration). REUTERS/Aly Song/Files

    Les résultats du géant chinois du e-commerce Alibaba pour ce début d'année 2019 viennent de tomber, et ils sont impressionnants. Les bénéfices nets ont doublé et semblent totalement ignorer les effets moroses de la guerre commerciale qui inquiètent les bourses du monde entier.

    C’est une croissance inoxydable qu’affiche le géant chinois du e-commerce Alibaba, aubeau milieu de la guerre commerciale, et à côté d’une industrie chinoise qui commence à s’essouffler.

    Au premier trimestre 2019, le bénéfice net d’Alibaba a plus que doublé. À l’origine de cette réussite une hausse de presque 20% des utilisateurs actifs, de très bons revenus tirés de « l’informatique en nuage », le lancement de 300 nouveaux produits dans l’intelligence artificielle notamment.

    Portée par cette lancée, Alibaba affiche des ambitions de plus en plus internationales, via notamment sa plateforme Ali Express réputée pour ses petits prix, que le géant chinois ouvre aux vendeurs russes, espagnols, italiens et turcs cette année, en ne leur faisant pas payer de droits d’entrée. Alibaba espère ainsi se transformer en plateforme internationale, et même concurrencer Amazon.

    Symbole de cette réussite sans précédent, l’un de ses cofondateurs vient d’acheter le club de basket de New York, les Brooklyn Nets.

    Joseph Tsai, cofondateur d'Alibaba, a conclu un accord avec l'homme d'affaires russe Mikhail Prokhorov pour s'emparer du contrôle total de la franchise NBA des Brooklyn Nets, a annoncé le club ce vendredi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.