GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Émeutes au Chili: couvre-feu décrété à Santiago pour la troisième nuit consécutive (officiel)
    • Israël: le président Rivlin va demander à Benny Gantz de former le gouvernement
    • Israël: Netanyahu annonce renoncer à former un gouvernement (page facebook)
    Europe

    Au bord de la faillite, Thomas Cook joue sa survie

    media Si la faillite du tour-opérateur se confirmait, 600 000 touristes devraient être immédiatement rapatriés. REUTERS/Phil Noble

    Le voyagiste britannique, en grande difficulté, doit trouver des financements supplémentaires ce week-end pour éviter le dépôt de bilan. 

    « Tout commence en 1841, Thomas Cook invente le voyage organisé », rappelle l'agence de voyage sur Twitter. L'aventure va-t-elle s'arrêter là ? La journée s’annonce en tout cas cruciale pour le pionnier des tours-opérateurs. Fragilisé par la concurrence dans le secteur et le flou que fait planer le Brexit sur l’économie britannique, l'entreprise est au bord de la faillite.

    Ce dimanche matin, actionnaires et créanciers ont rendez-vous pour tenter d'éviter la catastrophe. Objectif : trouver 200 millions de livres supplémentaires (227 millions d’euros). Le groupe a lancé un vaste plan de restructuration, cédant le contrôle de son activité de tour-opérateur et une partie de sa compagnie aérienne au chinois Fosun, mais les 900 000 millions de livres promis ne suffisent pas. Dans l’après-midi, un conseil d’administration doit sceller le sort du spécialiste du voyage clé en main.

    Quelque 600 000 touristes à rapatrier

    Et l’enjeu est de taille : si l’entreprise ne réunit pas les financements nécessaires, il lui faudra rapatrier immédiatement ses quelque 600 000 touristes éparpillés dans le monde. Pour un coût évalué à plusieurs milliards de livres, dont une partie à la charge des autorités britanniques.

    Selon l’Agence France-Presse, qui cite une source proche du dossier, le voyagiste espère que le gouvernement va injecter les fonds manquants. Le syndicat TSSA, qui représente les salariés, a écrit samedi à la ministre des Entreprises et de l'Industrie, Andrea Leadsom, pour lui réclamer une « réunion urgente ».

    « La société doit être sauvée quoi qu'il en soit. Aucun gouvernement britannique sérieux n'entérinerait la perte de tant d'emplois », a écrit dans sa lettre Manuel Cortes, le secrétaire général de TSSA selon un communiqué. Environ 22 000 personnes, dont 9 000 au Royaume-Uni, travaillent pour le pionnier des tours-opérateurs.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.