GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    La France commence la livraison des «Rafale» à l'Inde

    media Un avion de combat «Rafale» décolle du «Charles-de-Gaulle», en novembre 2018. La version navalisée du chasseur français pourrait aussi intéresser l'Inde. Christophe Simon/Pool via REUTERS

    Le premier avion de chasse « Rafale » vendu en 2016 à l'Inde est livré, mardi 8 octobre à 12h, sur le site de l'usine de Dassault Aviation à Mérignac, près de Bordeaux.

    Une cérémonie est prévue en présence du ministre indien de la Défense et de Florence Parly ministre des Armées. 36 avions Rafale seront progressivement livrés aux forces aériennes indiennes, mais Paris et New Delhi pourraient aboutir à un accord de gré à gré pour la livraison de 36 autres appareils, qui seraient fabriqués en Inde.

    Un avion par mois

    Bordeaux-Mérignac n’est pas seulement le lieu d'assemblage des Rafale, c'est aussi la plateforme aéroportuaire retenue pour les vols de formation des pilotes indiens. Le contrat signé entre l'Inde et la France en 2016 stipule que les 36 chasseurs, achetés sur étagère y seront livrés sur trois ans, au rythme d'un par mois.

    Ce premier Rafale indien livré ce mardi devra encore voler 1 500 heures en France avant de rejoindre au printemps prochain la base d'Ambala proche de la frontière pakistanaise. Grâce au Rafale et à ses missiles air-air Meteor, l'Inde entend prendre l'ascendant sur son ennemi historique, le Pakistan. Néanmoins certains appareils seront également déployés dans le nord du pays, tour près de la Chine, l'autre rival de New Delhi.

    Une nouvelle commande ?

    L'Indian Air Force, qui ne dispose aujourd'hui que de 30 escadrons de chasse, souhaite rapidement faire grossir sa flotte et l'hypothèse d'une nouvelle commande de Rafale pourrait se concrétiser dans les prochains mois.

    L'avionneur tricolore Dassault possède un avantage décisif : les investissements liés aux développements spécifiques du Rafale indien ne sont plus à faire, cela se ressentirait sur le prix unitaire d'une nouvelle commande de 36 appareils qui cette fois devrait être assemblés en Inde.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.