GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: abandon du projet EuropaCity, méga-complexe de loisirs et de commerces

    media Manifestation contre EuropaCity, le projet développé par le groupe français de magasins Auchan, le 21 mai 2017 à Gonesse, au nord de Paris. Thomas SAMSON / AFP

    EuropaCity, c'est fini. Ce projet d'un méga-complexe de loisirs et commerces qui était censé ouvrir en 2027 à Gonesse, à mi-chemin entre Paris et l'aéroport Charles de Gaulle, est abandonné. Le gouvernement vient de l'annoncer lors du troisième Conseil de défense écologique qui s'est tenu ce jeudi 7 novembre.

    Pour les uns, c'était un outil de développement économique, une promesse de créer 10 000 emplois directs et d'attirer 30 millions de visiteurs par an pour ce méga-complexe composé de parcs de loisirs, d'équipements culturels, d'hôtels et de commerces.

    Pour les autres - un front de plus en plus large d'opposants -, c'était l'un de ces « grands projets inutiles et nuisibles » - comme ils le disent, qui contribuent à l'artificialisation des terres agricoles, à la destruction du climat et à une course vers toujours plus de consommation.

    À lire aussi : France: Gonesse, nouvelle Zone à défendre contre le projet EuropaCity

    EuropaCity aurait englouti 80 hectares de terre. « Les plus fertiles d'Île-de-France », affirment les opposants qui défendent un projet alternatif pour transformer ces terres en « ceinture alimentaire » censée nourrir une partie des habitants de la région parisienne en circuits courts.

    Ce n'est pas sûr qu'ils soient entendus. Pour l'heure, Emmanuel Macron souhaite réfléchir à un autre projet, avec des bureaux, des sites industriels et éventuellement de l'agriculture. La question de l'aménagement du territoire est donc loin d'être abandonnée.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.