GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Douna Loup

    Sophie Ekoué reçoit Douna Lou pour L’embrasure chez Mercure de France

    Pour une entrée en littérature, en voilà une belle. Douna Loup, 28 ans, fille de marionnettistes, nous campe un narrateur dont l'unique passion dans la vie est la chasse. Du lundi au vendredi, il traque au zinc l'aventure d'un soir, et tue les heures entouré de quelques transparents collègues et amis interchangeables. Mais le week-end, dans sa forêt, son fusil comme un prolongement de lui-même, entouré d'un gibier dont il goûte les échappées, il est à cents lieues de ses mornes semaines.

    Ainsi, quand la mort vient lui rendre visite sous la forme d'un mystérieux suicidé (que la forêt « travaillait dans le corps alors que son sang ne tournait plus »), cette découverte le convainc de s'offrir une quête aléatoire, en compagnie d'une jeune Eva à la trouble trajectoire. La Camarde, désormais omniprésente, cernant son veuf de grand-père, sa compagne de route et ses propres origines, illuminera d'un jour nouveau son détachement des préoccupations humaines...

    Douna Loup nous sert son récit d'une plume particulièrement inventive, œuvrant avec une contagieuse délectation à travailler la langue pour remodeler des expressions courantes : un espace « fait des arrangements entre fatigue et poussière », on se réchauffe « de nourriture ensemble », on « regarde une absence » ou découvre une femme « par en bas ». Chaque page recèle son lot d'élégance stylistique et d'inventions lexicales. On s'embarque sans se faire prier dans le cheminement du narrateur vers une normalité enfin colorée.

     Ecoutez les extraits du roman:

    Douna Loup extrait 1 08/10/2010 Écouter
    Douna Loup extrait 2 08/10/2010 Écouter

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.