GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Aujourd'hui
Mercredi 24 Avril
Jeudi 25 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    La révision constitutionnelle controversée permettant la prolongation de la présidence d'Abdel Fattah al-Sissi, et qui renforce ses pouvoirs et ceux de l'armée, a été approuvée par référendum à 88,83%, a annoncé mardi 23 avril l'Autorité nationale des élections. Le président de cet organisme, Lachine Ibrahim, a précisé lors d'une conférence de presse au Caire, que 11,17% des électeurs se sont prononcés contre cette réforme et que le taux de participation a atteint 44,33%.

    Dernières infos

    Slimane Bouchuiguir, secrétaire général de la Ligue libyenne des droits de l'homme

    Christophe Boisbouvier. RFI/Pierre René-Worms

    « Non seulement, il leur a dit vous avez tort mais il a condamné ce qui se passait à Sidi Bou Saïd et en Tunisie. Il a dit que vous avez perdu quelqu'un d'extraordinaire, Ben Ali c'est presque le Messie, vous l'avez perdu. »

    Depuis dix jours, depuis la chute du régime Ben Ali en Tunisie, le silence des chefs d'État arabes et africains est assourdissant. Aucun n'a réagi, sauf un, le colonel Kadhafi, qui a déploré publiquement le départ du pouvoir de son ami tunisien. Le numéro 1 libyen craint-il une onde de choc à Tripoli.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.