Somalie : Le camp de réfugiés de Dadaab - RFI

 

  1. 04:15 TU Sessions d'information
  2. 04:30 TU Journal
  3. 04:34 TU Sessions d'information
  4. 04:40 TU Accents d'Europe
  5. 05:00 TU Journal
  6. 05:15 TU Sessions d'information
  7. 05:30 TU Journal
  8. 05:34 TU Sessions d'information
  9. 05:37 TU Grand reportage
  10. 05:57 TU Sessions d'information
  11. 06:00 TU Journal
  12. 06:15 TU Sessions d'information
  13. 06:30 TU Journal
  14. 06:40 TU Sessions d'information
  15. 06:50 TU Sessions d'information
  16. 06:58 TU Sessions d'information
  17. 07:00 TU Journal
  18. 07:15 TU Sessions d'information
  19. 07:30 TU Journal
  20. 07:43 TU Sessions d'information
  21. 08:00 TU Journal
  22. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  23. 08:30 TU Journal
  24. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  25. 09:00 TU Journal
  1. 04:15 TU Sessions d'information
  2. 04:30 TU Sessions d'information
  3. 05:00 TU Journal
  4. 05:15 TU Sessions d'information
  5. 05:30 TU Sessions d'information
  6. 06:00 TU Journal
  7. 06:15 TU Sessions d'information
  8. 06:30 TU Journal
  9. 06:43 TU Sessions d'information
  10. 07:00 TU Journal
  11. 07:15 TU Sessions d'information
  12. 07:30 TU Sessions d'information
  13. 08:00 TU Journal
  14. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  15. 08:30 TU Journal
  16. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  17. 09:00 TU Journal
  18. 09:10 TU Priorité santé
  19. 09:30 TU Journal
  20. 09:33 TU Priorité santé
  21. 10:00 TU Journal
  22. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  23. 10:30 TU Journal
  24. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  25. 11:00 TU Journal
fermer

Reportage Afrique

Somalie : Le camp de réfugiés de Dadaab

Somalie : Le camp de réfugiés de Dadaab
 

La guerre civile en Somalie a fait un million et demi de déplacés et des centaines de milliers de réfugiés dans la plupart dans les pays voisins.

Au nord-est du Kenya, dans le plus grand camp de réfugiés au monde, plus de 300 000 personnes s’entassent dans des tentes et malgré l’afflux de Somaliens, le gouvernement refuse d’allouer plus de terre. Officiellement la frontière est fermée, mais plusieurs centaines de personnes continuent d’arriver par jour et près de 10 000 par mois. Sur le trajet, les menaces de la part des bandes armées s’ajoutent aux exactions commises par la police kényane...

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ...
  5. suivant >
  6. dernier >
Les émissions
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.