GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Julian Assange inculpé aux Etats-Unis (WikiLeaks)
    • Défense: les Etats-Unis vont réduire de 10% le nombre de leurs soldats en Afrique (porte-parole)
    • Le «génocide» khmer rouge reconnu pour la première fois par le tribunal international
    • Incendie en Californie: le bilan s'alourdit à 63 morts et plus de 600 personnes portées disparues (shérif)
    • Une toile de Hockney vendue 90,3 millions de dollars, record pour un artiste vivant

    1 - «Gaza-Strophe», de Samir Abdallah et Khéridine Mabrouk

    Une nouvelle télévision est en marche : à l’occasion du Web TV Festival de La Rochelle, émission spéciale autour des nouveaux contenus et des nouveaux formats télévisés. La Rochelle a accueilli cette semaine, la 2nde édition du WebTV-Festival.

    - Une nouvelle série policière dont la diffusion a commencé cette semaine sur France 2 : «Les Beaux Mecs».
    - Le film «L'Infiltré» diffusé sur Canal + cette semaine.
    - «Gaza-Strophe» qui sort en salles cette semaine.

    Organisée par la société Net Média Com, dirigée par Jean Cressant, cette manifestation internationale francophone de contenus et de télévisions sur internet a réuni des auteurs, réalisateurs, producteurs, journalistes et diffuseurs des programmes pensés et conçus exclusivement pour une diffusion sur le Net.

    Nous en reparlerons ; c’est l’occasion en tout cas pour nous de constater qu’une nouvelle télévision est en train de se mettre en place, qui fait évoluer jusqu’aux contenus des chaînes de télévisions «historiques» en France.


    «Les Beaux Mecs», série réalisée par Gilles Bannier

    8 épisodes de 52 minutes qui seront diffusés tous les mercredis pendant un mois, une histoire policière, vécue du côté des truands, ceux d’hier et ceux d’aujourd’hui : tout commence en 2010 par l'évasion de Tony Roucas dit «Tony le Dingue», grand truand condamné «longue peine» et de Kenz, jeune maghrébin issu des mafias des cités. En cellule, ils vivaient dans une incompréhension totale de l'autre et n'avaient rien à se dire. Dehors, le truand vieille école et le futur jeune caïd n'auront plus le choix : ils vont devoir faire route ensemble. Leur cavale cristallise un conflit de générations d'un nouveau genre, où s'affrontent les anciennes méthodes du grand banditisme (préparations méticuleuses, codes, réseaux élaborés) aux nouvelles (tout, tout de suite, n'importe comment).

    Albéric de Gouville a rencontré le réalisateur Gilles Bannier, un des acteurs principaux Soufiane Guerrab, et la productrice Christine de Bourbon Busset.


    «L'Infiltré», de Giaccomo Battato

    Un long métrage qui raconte un pan de l’histoire de la lutte anti-terroriste menée par les services secrets français dans les années 80 et notamment un pacte avec le «Diable» : Abou Nidal, patriote palestinien, devenu le chef d’une organisation terroriste, et à ce titre traqué par les services secrets du monde entier.

    Albéric de Gouville a rencontré le réalisateur Giaccomo Battato, l’acteur français Jacques Gamblin qui joue le rôle du Général Rondot, l’acteur palestinien Salim Daw qui joue le rôle d’Abou Nidal et Mehdi Dehbi qui joue le rôle de «L’Infiltré».


    «Gaza-Strophe», de Samir Abdallah et Khéridine Mabrouk

    «Gaza-Strophe» qui sort en salles cette semaine, a d’abord été lancé sur le web, à chaud, puis diffusé dans une première version à la télévision en 2010, avant de sortir dans sa version cinéma. 
    www.gaza-strophe.com
    Ce documentaire de Samir Abdallah et Khéridine Mabrouk a été tourné à Gaza en 2009, le lendemain du cessez-le feu. Quand les réalisateurs pénètrent dans Gaza, en suivant des délégués palestiniens des droits de l’homme, ils découvrent l’étendue des souffrances et du cauchemar vécu par les habitants, mais aussi qu’au-delà de la souffrance, les Gazaoui « portent toujours le fardeau de l’espoir » qu’ils font vivre à travers poèmes, chants et blagues (les nokta). D’où le titre en forme de jeu de mots Gaza-strophe.

    Catherine Ruelle a rencontré Samir Abdallah et Khéridine Mabrouk.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.