Impact de la volatilité des prix agricoles sur les productions africaines - RFI

 

  1. 18:40 TU Débat du jour
  2. 19:00 TU Journal
  3. 19:10 TU Grand reportage
  4. 19:30 TU Journal
  5. 19:40 TU Sessions d'information
  6. 20:00 TU Journal
  7. 20:10 TU La bande passante
  8. 20:30 TU Journal
  9. 20:33 TU La bande passante
  10. 21:00 TU Journal
  11. 21:10 TU Couleurs tropicales
  12. 21:30 TU Journal
  13. 21:33 TU Couleurs tropicales
  14. 22:00 TU Sessions d'information
  15. 22:30 TU Sessions d'information
  16. 23:00 TU Journal
  17. 23:10 TU Accents d'Europe
  18. 23:30 TU Journal
  19. 23:33 TU Danse des mots
  20. 18:40 TU Débat du jour
  21. 19:00 TU Journal
  22. 19:10 TU Grand reportage
  23. 19:30 TU Journal
  24. 19:40 TU Sessions d'information
  25. 20:00 TU Journal
  1. 18:30 TU Sessions d'information
  2. 19:00 TU Journal
  3. 19:10 TU Décryptage
  4. 19:30 TU Journal
  5. 19:40 TU Débat du jour
  6. 20:00 TU Journal
  7. 20:10 TU La bande passante
  8. 20:30 TU Journal
  9. 20:33 TU La bande passante
  10. 21:00 TU Journal
  11. 21:10 TU Radio foot internationale
  12. 21:30 TU Journal
  13. 21:33 TU Radio foot internationale
  14. 22:00 TU Sessions d'information
  15. 22:30 TU Sessions d'information
  16. 23:00 TU Journal
  17. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  18. 23:30 TU Journal
fermer

Afrique Économie

Impact de la volatilité des prix agricoles sur les productions africaines

Impact  de la volatilité des prix agricoles sur les productions africaines
 

Le Club du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest a organisé pendant deux jours à Paris une rencontre entre les représentants des grandes organisations internationales, OCDE, FAO, CNUCED, entre autres, et les représentants de l'agriculture africaine. Ces experts ont planché sur les dégâts provoqués par la volatilité des prix agricoles et examiné leur impact sur les productions africaines.

 

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ...
  5. suivant >
  6. dernier >
Les émissions
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.