GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Spéciale 10ème anniversaire du 11 septembre

    Effondrement de la tour sud du World Trade Center. Jeff Christensen/Reuters

    A deux jours du 10ème anniversaire des attentats du 11 septembre à New York, Accents d'Europe revient aujourd’hui sur les répercussions de ces attaques, sur le continent européen.
    Guerre en Afghanistan et en Irak, guerre contre le terrorisme, lois sécuritaires, prisons secrètes de la CIA et montée des populismes anti-musulmans, les conséquences sont énormes, d’autant que l’Europe n’a pas été épargnée avec les attentats de Madrid et de Londres.
     

    Le 11 septembre 2001, des attentats d'une ampleur inattendue frappaient le cœur des Etats-Unis causant la mort de près de 3 000 personnes. Après l’immense mouvement de solidarité envers les Américains et les Newyorkais, les dérives de la politique de George W Bush et le déclenchement de la guerre en IRAK sur un mensonge ont éloigné nombre d’Européens. Dans ces dérives : l’existence de la prison de Guantanamo, les révélations du conseiller européen Dick Marty en 2006 : la CIA a enlevé, avec la complicité de 14 gouvernements européens, des suspects pour les détenir sans jugement, voire les torturer. C’est le cas de la Pologne, entre 2003 et 2005. Amnesty international accuse le gouvernement de Varsovie d’avoir accepté une prison secrète de la CIA. Une enquête a bien été lancée voilà 3 ans, mais elle reste très difficile à mener. Un Reportage de Virginie Wojtkowski.

    Amnesty Polska lance, une nouvelle campagne sur l’existence des prisons secrètes. http://amnesty.org.pl/petycja/wiezieniacia/index.php

    La Grande Bretagne également accusée de collaborer avec la CIA

    La Grande Bretagne accusée ces derniers jours par un des rebelles libyens, le commandant Belhaj, d’avoir collaboré avec la CIA et le régime Kadhafi. C’est le dernier scandale révélé par la presse. En 2004 ce militant islamiste et opposant libyen avait été enlevé par la Cia en Thaïlande, livré au régime de Tripoli puis interrogé par les services secrets britanniques. Des actes permis par les lois anti terroristes. Cette nouvelle politique sécuritaire et anti terroriste, dont la Grande Bretagne est emblématique, est l’une des conséquences du 11 septembre. Un reportage de Caroline BODIN.

    La tentation de l’affrontement entre islam et Occident

    Certains partis d’extrême droite surfent depuis 10 ans sur cette vague qui assimile musulman à terroriste et leurs scores ne font qu’augmenter lors des élections sur le continent européen. C’est le cas Aux Pays-Bas, au Danemark, en Belgique avec le Vlaams Belang ou le FPö en Autriche. L’Allemagne aussi est marquée par l'apparition de telles formations qui jouent la carte de la peur d'une islamisation de la société. L'un d’eux, le "Pro Deutschland", présente pour la première fois une liste aux élections du 18 septembre dans le land de Berlin. Et à deux jours de l'anniversaire du 11 septembre, ce parti n'hésite pas à faire des amalgames entre Islam, insécurité et terrorisme. A Berlin un reportage de Julien Mechaussie.

    Geert Wilders et le populisme d’extrême-droite décomplexé

    Dans les Pays-Bas voisins, c’est le parti de la Liberté le PVV qui monte. A sa tête, le très controversé Geert Wilders jugé fin 2010 pour « incitation à la haine raciale » pour son film "Fitna" et sa proposition d'interdire le Coran. A 47 ans Geert Wilders, incarne un populisme d’extrême-droite totalement décomplexé. Un reportage de Sabine Cessou.

    Chronique musique : James

    Vincent Théval vous présente James qui parle du conflit en Irak dans un titre de 2008.
     

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.