GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Pierre Péan, journaliste, auteur de « La République des mallettes »

    Pierre Péan, journaliste français, auteur de «La République des mallettes : enquête sur la principauté française de non-droit». AFP/MIGUEL MEDINA

    « Je suis convaincu qu'en 2007, c’est-à-dire pour l’élection présidentielle, il y a eu des circuits financiers entre les chefs d’Etat africains et la France. Moi, j’ai eu des témoignages de l’entourage d’Omar Bongo, m’affirmant qu'il y avait eu des efforts financiers faits vers, disons, le clan Nicolas Sarkozy déjà. En tout cas, Cela m’a été rapporté à plusieurs reprises… »

    A en croire les révélations de Robert Bourgi, le système des valises et de financement occulte, entre l'Afrique et la France a pris fin sous Nicolas Sarkozy. Le journaliste Pierre Péan n'est pas de cet avis. Il publie aux éditions Fayard un livre qui défraie la chronique en France, La République des mallettes : enquête sur la principauté française de non-droit.

    Prochaine émission

    RCA: «Les accords de Khartoum piétinent complètement notre Constitution»

    RCA: «Les accords de Khartoum piétinent complètement notre Constitution»
    Il y a cinq mois, membres du gouvernement de République centrafricaine et groupes armés signaient à Khartoum un nouvel accord de paix sous l'égide de l'Union africaine et des Nations unies. Qu'en est-il depuis lors ? Peut-on déjà sentir un changement ? (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.