GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    L'énergie solaire spatiale

    Capter l’énergie du soleil : les hommes en rêvent depuis des décennies. Domaine public/Nasa

    Mettre des centrales électriques sur orbite afin de capter l'énergie solaire pour la transmettre sur terre, les hommes en rêvent depuis des décennies, surtout depuis que le monde cherche à diversifier ses sources d'approvisionnement énergétique. D'après l'Académie internationale d'astronautique, ce projet serait aujourd'hui techniquement possible et pourra constituer d'ici à 30 ans une source d'énergie peu coûteuse pour la planète si les gouvernements s'en donnent les moyens.

    Ce que révèle l'Académie internationale d'astronautique c'est qu'aujourd'hui nous sommes arrivé à un stade de connaissance scientifique qui rend possible la réalisation par des programmes internationaux de ce type de projet qui il y a encore quelques années aurait plus relevé de la science fiction.

    Alors de quoi s’agit-il exactement ?

    Le projet consiste à mettre en orbite géostationnaire, plusieurs satellites, qui capteront l'énergie du soleil grâce à des bras articulés qui pour chaque engin mesureront plusieurs kilomètres de long. L'ensemble de ces satellites, répartis autour de la terre, permettront, de par leur différent positionnement de bénéficier d'un ensoleillement permanent 24h sur 24h. Ils réfléchiront l'énergie captée vers un satellite central, qui, lui même sera chargé de concentrer et de transmettre toute cela à la terre, soit via une grosse antenne de transmission à micro-onde, soit par laser. Cette énergie sera alors récupérée par une ou plusieurs bases de réception au sol qui injecteront toute cette énergie solaire venant de l'espace dans les réseaux électriques

    Un projet constructible dans l'espace, qui pourra bénéficier  des techniques d'assemblages, dites de fabrication en sandwich, déjà expérimentées pour construire  la station spatiale internationale pour un coût global gigantesque. Un investissement lourd qui ne pourra pas être couvert uniquement par des initiatives privées et qui nécessitera la participation des pays concernés, mais qui produira une énergie durable immédiatement disponible n’importe où sur terre.

    Véritable alternative aux énergies fossiles dont les réserves s'épuisent, permettant de fournir suivant l'importance du réseau de satellite autant d'énergie qu'une centrale nucléaire, ce projet, déjà très sérieusement étudié par des programmes commerciaux japonais et américains,  ne nécessiterait d'après leurs concepteurs que de quelques années de fabrication pour une énergie quasiment permanente.


    Sur le même sujet

    • France / Nucléaire

      Les Français hésitants sur le recours à l'énergie nucléaire

      En savoir plus

    • Russie / Europe / Energies

      Le gazoduc Nord Stream ouvre ses vannes à l'Europe

      En savoir plus

    • Japon

      Après Fukushima, la compagnie japonaise d'électricité Tepco au bord du gouffre financier

      En savoir plus

    • Maroc /Allemagne

      Le projet Desertec de centrales solaires verra le jour en 2012

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.