GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 29 Juillet
Samedi 30 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Rivo Andrianirina, directeur de l’Observatoire du foncier

    Cap Océan Indien.

      A Madagascar, la question de la terre est très importante, sacrée même. Pourtant, il a fallu attendre près de 50 ans après l’indépendance pour qu’une véritable réforme foncière soit engagée, en 2005. Au contexte national de sécurisation des terrains s’est d’ailleurs ajouté l’enjeu planétaire d’accaparement de surface agricole, comme l’a rappelé l’affaire Daewoo.
      En 2008, la société sud-coréenne avait voulu s’approprier 2,3 millions d’hectares à Madagascar, ce qui avait été l’un des déclencheurs de la crise politique qui dure depuis.
      Etat des lieux avec Rivo Andrianirina, directeur de l’Observatoire du foncier, à l’occasion d’un grand forum faisant le bilan de la réforme après cinq ans et 60 000 certificats fonciers délivrés pour 45 000 hectares de terrain.

      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.