GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Tiken Jah Fakoly, chanteur ivoirien

    Tiken Jah Fakoly. Roland Wagner/WireImage

    « On pensait que la Coupe allait nous permettre au moins une fois d’être tous ensemble pendant une journée, pendant une semaine… Mais malheureusement, les choses se sont passées autrement. Mais je pense que c’est le sport. C’est la vie et c’est le sport, il faut accepter les résultats… »

    Je ne sais pas si on a un vraiment besoin de vous présenter. Vous êtes un chanteur ivoirien, un chanteur engagé.
    J’ai envie de commencer par une question qui fâche : « Il y a une semaine jour pour jour se tenait la finale de la CAN 2012. Les éléphants ont été battus aux tirs aux buts. J’imagine que cela a été une grosse déception ? ».
    Tiken Jah Fakoly, est l’invité de Sonia Rolley, il répond à ses questions.


    Sur le même sujet

    • Côte d’Ivoire

      Quand Tiken Jah Fakoly s'adresse aux présidents africains

      En savoir plus

    • CAN 2012

      Tiken Jah Fakoly : «une victoire ivoirienne viendrait consolider la réconciliation»

      En savoir plus

    • Côte d’Ivoire / Culture

      Tiken Jah Fakoly croit dans les artistes et footballeurs pour réconcilier la Côte d’Ivoire

      En savoir plus

    • Culture / Musique / Côte d’Ivoire

      Tiken Jah Fakoly : « Une chanson, ça ne changera pas nos vie »

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.