GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Aujourd'hui
Lundi 27 Mai
Mardi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    1. Comment parlent nos hommes politiques ?

    Damon Mayaffre, historien au CNRS et Marlène Coulomb-Gully, sociologue, sont nos invités pour tenter de répondre à la question : « Comment parlent nos hommes politiques ? »

    Vocabulaire, grammaire, attitude, gestuelle… Damon Mayaffre et Marlène Coulomb-Gully passent les discours de nos hommes et femmes politiques au crible. Ils analysent le contenu linguistique et idéologique des discours pour dégager les spécificités de chacun. Qui est le champion du subjonctif imparfait ? Lequel emploie le plus souvent les mots « Nation » ou « ensemble » ? Qui utilise le plus de mots ? Et surtout qu’est-ce que ces données révèlent des programmes et des personnalités des professionnels de la politique ? A l’aide de la logométrie qui recense et conçoit des statistiques par ordinateur, les analystes peuvent ainsi dégager les « identités discursives » de ceux qui nous gouvernent.

    Damon Mayaffre, historien au CNRS, est spécialisé dans l'analyse du discours politique contemporain grâce au traitement logométrique. Auteur du livre « Nicolas Sarkozy. Mesure et démesure du discours » paru aux éditions Presses de Sciences Po.

    Marlène Coulomb-Gully est professeur de communication à l’Université de Toulouse Le Mirail, et sociologue. Auteure du livre « Présidente : le grand défi. Femmes, politique et médias » paru aux éditions Payot & Rivages.  
     

    lien vers le site vote au pluriel

    • Pourquoi viser la lune?

      Pourquoi viser la lune?

      Découvrez en direct le ou la gagnante de notre jeu concours, celui ou celle qui remportera la lunette astronomique.. Sans oublier tous ceux qui ont pris leur plume pour …

    • Pourquoi tant d’espèces humaines aujourd’hui disparues?

      Pourquoi tant d’espèces humaines aujourd’hui disparues?

      Pourquoi tant d’espèces humaines aujourd’hui disparues ?Rencontre avec le petit dernier, l’homme de Luzon, découvert aux Philippines par notre invité Florent Détroit.Mais …

    • Pourquoi faire la sieste?

      Pourquoi faire la sieste?

      Pourquoi faire la sieste ?Pour récupérer sur notre dette de sommeil grandissante ? Quand les neurosciences démontrent les vertus thérapeutiques des petits sommes et des …

    • Pourquoi raconter des histoires de l'esclavage?

      Pourquoi raconter des histoires de l'esclavage?

      Pourquoi raconter des histoires de l'esclavage ? A partir de quelles traces, souvent occultées effacées ? Comment réinscrire, dans notre histoire, les trajectoires individuelles …

    • Pourquoi tant de couleurs de peau?

      Pourquoi tant de couleurs de peau?

      Pour faire la peau à tous nos préjugés, sur le plus grand de nos organes, celui qui nous sépare et nous relie aux autres, celui qui nous différencie et nous protège et …

    • Comment la science infuse et se diffuse? Revue de presse

      Comment la science infuse et se diffuse? Revue de presse

      Quelles recherches, quelles découvertes ont retenu l’attention de nos consoeurs et confrères de la presse scientifique ce mois-ci ?Il sera question des bienfaits de la …

    • Pourquoi tant d’idées fausses sur les serpents?

      Pourquoi tant d’idées fausses sur les serpents?

      Pourquoi les serpents nous font-ils si peur ? Entre dégoût, crainte et fascination, pourquoi sont-ils si mal aimés ? Et si c‘était d’abord par ignorance, par méconnaissance, …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.