1. Scholastique Mukasonga - RFI

 

  1. 16:30 TU Journal
  2. 16:33 TU Priorité santé
  3. 17:00 TU Journal
  4. 17:10 TU La bande passante
  5. 17:30 TU Journal
  6. 17:33 TU La bande passante
  7. 18:00 TU Journal
  8. 18:10 TU Sessions d'information
  9. 18:30 TU Sessions d'information
  10. 19:00 TU Journal
  11. 19:10 TU Grand reportage
  12. 19:30 TU Journal
  13. 19:40 TU Accents d'Europe
  14. 20:00 TU Journal
  15. 20:10 TU Couleurs tropicales
  16. 20:30 TU Journal
  17. 20:33 TU Couleurs tropicales
  18. 21:00 TU Journal
  19. 21:10 TU Grand reportage
  20. 21:30 TU Journal
  21. 21:33 TU Danse des mots
  22. 22:00 TU Sessions d'information
  23. 22:30 TU Sessions d'information
  24. 23:00 TU Journal
  25. 23:10 TU Autour de la question
  1. 16:10 TU Priorité santé
  2. 16:30 TU Journal
  3. 16:33 TU Priorité santé
  4. 17:00 TU Journal
  5. 17:10 TU La bande passante
  6. 17:30 TU Journal
  7. 17:33 TU La bande passante
  8. 18:00 TU Journal
  9. 18:10 TU Sessions d'information
  10. 18:30 TU Sessions d'information
  11. 19:00 TU Journal
  12. 19:10 TU Grand reportage
  13. 19:30 TU Journal
  14. 19:40 TU Accents d'Europe
  15. 20:00 TU Journal
  16. 20:10 TU Couleurs tropicales
  17. 20:30 TU Journal
  18. 20:33 TU Couleurs tropicales
  19. 21:00 TU Journal
  20. 21:10 TU Radio foot internationale
  21. 21:30 TU Journal
  22. 21:33 TU Radio foot internationale
  23. 22:00 TU Sessions d'information
  24. 22:30 TU Sessions d'information
  25. 23:00 TU Journal
fermer

En sol majeur

1. Scholastique Mukasonga

Yasmine Chouaki
1. Scholastique Mukasonga
 
Yasmine Chouaki.

Rwandaise, née en 1956, Scholastique Mukasonga connaît dès l’enfance la violence et les humiliations des conflits ethniques qui agitent le Rwanda. En 1960, sa famille est déplacée dans une région insalubre du Rwanda, Nyamata au Bugesera. En 1973, elle est chassée de l’école d’assistante sociale de Butare et doit s’exiler au Burundi. Elle s’établit en France en 1992.
En 1994, année du génocide des Tutsi, un million de morts en cent jours, elle apprend que 27 membres de sa famille ont été massacrés, dont sa mère Stefania…
Douze ans plus tard, Inyenzi ou les Cafards, récit autobiographique, est publié par Gallimard et marque l’entrée de Scholastique Mukasonga dans la littérature qui, pour elle, s’apparente au territoire de la mémoire.
En 2008, elle publie, toujours chez Gallimard, un second ouvrage, La Femme aux pieds nus, hommage rendu à sa mère et à toutes les mères courage. Le livre a reçu le prix Seligman contre le racisme.
En 2010, grâce à L’Iguifou, une véritable poésie s’affirme : chacune des pages ouvre un horizon de couleurs, de fleurs, d’arbres, d’oiseaux, de sensations tactiles ; en somme, un florilège de beauté qui contrebalancerait la cruauté humaine.

Le 1er mars 2012, son dernier ouvrage Notre-Dame du Nil est publié chez Gallimard.

Le site officiel de Scholastique Mukasonga.

Les choix musicaux de Scholastique Mukasonga

Cécile Kayirebwa- Indege!

FantastikClick & Sport G - Wanna

Massamba - Arihehe

Kizito Mihigo - Turi abana b'u Rwanda
 

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.