GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Octobre
Dimanche 15 Octobre
Lundi 16 Octobre
Mardi 17 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    2. Scholastique Mukasonga

    Yasmine Chouaki.

    Rwandaise, née en 1956, Scholastique Mukasonga connaît dès l’enfance la violence et les humiliations des conflits ethniques qui agitent le Rwanda. En 1960, sa famille est déplacée dans une région insalubre du Rwanda, Nyamata au Bugesera. En 1973, elle est chassée de l’école d’assistante sociale de Butare et doit s’exiler au Burundi. Elle s’établit en France en 1992.
    En 1994, année du génocide des Tutsi, un million de morts en cent jours, elle apprend que 27 membres de sa famille ont été massacrés, dont sa mère Stefania …
    Douze ans plus tard, Inyenzi ou les Cafards, récit autobiographique, est publié par Gallimard et marque l’entrée de Scholastique Mukasonga dans la littérature qui, pour elle, s’apparente au territoire de la mémoire.
    En 2008, elle publie, toujours chez Gallimard, un second ouvrage, La Femme aux pieds nus, hommage rendu à sa mère et à toutes les mères courage. Le livre a reçu le prix Seligman contre le racisme.
    En 2010, grâce à L’Iguifou, une véritable poésie s’affirme : chacune des pages ouvre un horizon de couleurs, de fleurs, d’arbres, d’oiseaux, de sensations tactiles ; en somme, un florilège de beauté qui contrebalancerait la cruauté humaine.

    Le 1er mars 2012, son dernier ouvrage Notre-Dame du Nil est publié chez Gallimard.

    Le site officiel de Scholastique Mukasonga.

    Les choix musicaux de Scholastique Mukasonga

    Prochaine émission

    Ayed Nabaa

    Ayed Nabaa
    Le Maroc est encore dans nos cartons … car en revenant du Festival Europe Orient du Film Documentaire de Tanger (dont la 5ème Edition s’est déroulée du 18 au 23 septembre 2017) on a pu ramener les bobines de films du (…)
    • Leïla Slimani

      Leïla Slimani

      Tout le monde en parle… de Leïla Slimani. Ce visage de la nuit (comme son prénom Leïla), empreinte la lumière du jour pour parler de ce …

    • Témé Tan

      Témé Tan

      Il chante son enfance, ses amours, ses origines et ses rêves. C’est son 1er album, son 1er bébé. Attention fragile mais en même temps …

    • Anna Moï

      Anna Moï

      J’ai une étrange sensation après avoir lu Anna Moï: la sensation de revenir du passé, d’une séquence sépia où …

    • Nadja Harek

      Nadja Harek

      C’est une réalisatrice amoureuse de la culture hip hop. D’ailleurs, Nadja Harek a encore le bout de sa caméra tout humide, quelques gouttes …

    • Annick Kayitesi-Jozan

      Annick Kayitesi-Jozan

      Annick Kayitesi-Jozan écrit sur son pays des mille collines, avec plein de «Quelqu’un» dans la tête : Specioza sa mère, Aimé …

    • Iegor Gran

      Iegor Gran

      Eh oui, on va forcément passer par Moscou pour croquer Iegor Gran. Si l'identité n'était pas au coeur du coeur de notre planète En …

    • Larbi Benchicha

      Larbi Benchicha

      Malhaba pour cette 5ème Edition du Festival Europe Orient du Film Documentaire de Tanger… C’est notre baptême de l’air En Sol Majeur ici, …

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.