1. Guerrières, ou la violence conjuguée au féminin - RFI

 

  1. 22:30 TU Sessions d'information
  2. 23:00 TU Journal
  3. 23:10 TU Accents d'Europe
  4. 23:30 TU Journal
  5. 23:33 TU Danse des mots
  6. 22:30 TU Sessions d'information
  7. 23:00 TU Journal
  8. 23:10 TU Accents d'Europe
  9. 23:30 TU Journal
  1. 22:30 TU Sessions d'information
  2. 23:00 TU Journal
  3. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  4. 23:30 TU Journal
Urgent

■ Edition spéciale sur les antennes de RFI vendredi 31 octobre entre 6h30 TU et 8h TU.
■ Le vote sur l'article 37 de la Constitution a été annulé.
■ L’aéroport de Ouagadougou est fermé. Tous les vols au départ ou à l’arrivée de la capitale bukinabè sont suspendus.
■ L'armée a annoncé la dissolution de l'Assemblée, l'instauration d'un couvre-feu et la mise en place d'une équipe de transition à la tête du pays.
■ Malgré les demandes pressantes de la rue, Blaise Compaoré assure qu'il ira jusqu'au bout de son mandat mais appelle à la formation d'un gouvernement de transition. Il suspend l'état de siège dans le pays.
■ Numéro burkinabè spécial pour les ressortissants français : 50.49.66.20.

fermer

7 milliards de voisins

1. Guerrières, ou la violence conjuguée au féminin

1. Guerrières, ou la violence conjuguée au féminin
 
Emmanuelle Bastide.

Le phénomène est international : les femmes sont de plus en plus nombreuses dans les armées, les polices, au sein des guérillas, ou sur les rings de boxe… Et elles s’impliquent de plus en plus dans des révoltes et luttes en tout genre. Comment expliquer ce phénomène sociologique ? Y a t-il une violence propre aux femmes ? Quelle est la différence entre la violence féminine et la violence masculine ?


- Moira Sauvage, auteur de « Guerrières ! » (Actes Sud)

- Coline Cardi, maître de conférences à l’Université Paris 8 et sociologue de la violence

Et le Q/R de François Cardona au Brésil.

Prochaine émission

Classes surchargées en Afrique: comment adapter son enseignement ?

Classes surchargées en Afrique: comment adapter son enseignement ?
Les effectifs des classes primaires ne cessent d’augmenter depuis les indépendances. Conséquence : les conditions d’enseignement deviennent très difficiles dans ces classes surchargées. Cependant, certains enseignants (…)
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ...
  5. suivant >
  6. dernier >

Les émissions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.