Marc-Olivier Herman, spécialiste des agrocarburants au bureau européen d’Oxfam - RFI

 

  1. 14:33 TU Autour de la question
  2. 15:00 TU Journal
  3. 15:10 TU 7 milliards de voisins
  4. 15:30 TU Journal
  5. 15:33 TU 7 milliards de voisins
  6. 16:00 TU Journal
  7. 16:10 TU Priorité santé
  8. 16:30 TU Journal
  9. 16:33 TU Priorité santé
  10. 17:00 TU Journal
  11. 17:10 TU La bande passante
  12. 17:30 TU Journal
  13. 17:33 TU La bande passante
  14. 18:00 TU Journal
  15. 18:10 TU Sessions d'information
  16. 18:30 TU Sessions d'information
  17. 19:00 TU Journal
  18. 19:10 TU Grand reportage
  19. 19:30 TU Journal
  20. 19:40 TU Accents d'Europe
  21. 20:00 TU Journal
  22. 20:10 TU Couleurs tropicales
  23. 20:30 TU Journal
  24. 20:33 TU Couleurs tropicales
  25. 21:00 TU Journal
  1. 14:33 TU Autour de la question
  2. 15:00 TU Journal
  3. 15:10 TU 7 milliards de voisins
  4. 15:30 TU Journal
  5. 15:33 TU 7 milliards de voisins
  6. 16:00 TU Journal
  7. 16:10 TU Priorité santé
  8. 16:30 TU Journal
  9. 16:33 TU Priorité santé
  10. 17:00 TU Journal
  11. 17:10 TU La bande passante
  12. 17:30 TU Journal
  13. 17:33 TU La bande passante
  14. 18:00 TU Journal
  15. 18:10 TU Sessions d'information
  16. 18:30 TU Sessions d'information
  17. 19:00 TU Journal
  18. 19:10 TU Grand reportage
  19. 19:30 TU Journal
  20. 19:40 TU Accents d'Europe
  21. 20:00 TU Journal
  22. 20:10 TU Couleurs tropicales
  23. 20:30 TU Journal
  24. 20:33 TU Couleurs tropicales
  25. 21:00 TU Journal
fermer

Allô Bruxelles

Marc-Olivier Herman, spécialiste des agrocarburants au bureau européen d’Oxfam

Philippe Lecaplain
Marc-Olivier Herman, spécialiste des agrocarburants au bureau européen d’Oxfam
 
Le Parlement européen à Bruxelles.

Les 27 ministres de l’Energie étaient réunis aujourd’hui à Luxembourg. A l’ordre du jour : la présentation par la Commission européenne de sa stratégie en faveur des énergies renouvelables. Les ONG déplorent que l'on ne s'interroge pas assez sur les conséquences que cela aura sur les pays en développement. C'est ainsi qu'elles dénoncent le recours au biocarburant, car son utilisation excessive menace la sécurité alimentaire des pays pauvres.
 

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.