GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Juin
Mardi 20 Juin
Mercredi 21 Juin
Jeudi 22 Juin
Aujourd'hui
Samedi 24 Juin
Dimanche 25 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Washington suspend les importations de boeuf brésilien pour raisons sanitaires (ministère Agriculture)

    1 - Gaza : aux origines du nationalisme

    Valérie Nivelon.

    Retour à Gaza dans La Marche du monde, à la rencontre de celles et ceux qui ont vécu la partition de la Palestine en 1947, la naissance d’Israël en 1948 et la transformation de la ville en vaste camp de réfugiés. Retour à Gaza dans ces années 50, où un petit territoire de 360 km² devient la matrice du nationalisme palestinien.

    Invité : Jean-Pierre Filiu, auteur de «Histoire de Gaza», publié aux éditions Fayard.
    Historien et arabisant, Jean-Pierre Filiu est professeur à Sciences-Po Paris. 

    Avec les archives de l’INA et de RFI. 

    A lire : «Gaza 1956» de Joe Sacco aux éditions Futuropolis.

    Et les témoignages des personnalités rencontrées par Nicolas Falez, envoyé spécial à Gaza 

    Intissar al-Wazir.
    Elle est née en 1941 à Gaza. En 1948, elle a vu arriver les réfugiés palestiniens, parmi lesquels la famille de son oncle de Ramleh (aujourd'hui en Israël). L'un des fils de son oncle, Khalil, est donc le cousin d'Intissar... qu'elle épousera quelques années plus tard.
    Intissar Al Wazir est la première femme entrée au Fatah. Elle a suivi son mari en exil et c'est sous ses yeux qu'il fut assassiné par un commando israélien en 1988 en Tunisie.
    Elle fut élue députée en 1996 puis en 2006. Elle fut ministre des Affaires sociales dans le premier gouvernement de l'Autorité palestinienne en 1996.
    Elle vit aujourd'hui entre Gaza et Ramallah, elle dirige l'Union Générale des Femmes palestiniennes et l'Organisation d'aide aux familles des martyrs et blessés. 

    Mordechai Bar On.
    Il est né en 1928 en Palestine mandataire et a rejoint la Haganah, puis Tsahal.
    En 1948, il commande la Brigade Givati, qui se bat contre l'armée égyptienne au nord de l'actuelle Bande de Gaza.
    Plus tard, il sera chef de Cabinet de Moshe Dayan (alors chef d'Etat Major). Dans les années 70, il est l'un des fondateurs de «La Paix Maintenant». 

    Zyad Medoukh.
    Il est né en 1967 en Arabie Saoudite de parents originaires de Gaza.
    De retour dans l'enclave palestinienne, il a grandi et étudié à Gaza jusqu'à devenir le directeur du Département de français de l'Université Al Aqsa.
    Enseignant, il écrit aussi des poèmes en français : «Gaza, terre des oubliés, terre des vivants» est sorti cette année aux éditions l'Harmattan.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.