GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 29 Juillet
Samedi 30 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    1. Le vélo dans les villes : rouler sur les prix de l'essence ?

    La capitale nord-coréenne Pyongyang compterait quelque 2.5 millions d’habitants. Une ville de gratte-ciel, propre, aérée… et vide, ce qui en fait le paradis du vélo. © Jean Conor

      Le vélo a longtemps été considéré comme le moyen de transport du « pauvre ». Aujourd’hui, toutes les classes sociales l’utilisent, il n’est plus considéré comme un simple loisir, mais comme un moyen de transport à part entière. Pourquoi le vélo est-il de plus en plus populaire dans les villes ? Qui sont les utilisateurs ? Est-ce une manière de faire un pied de nez aux pompes à essence qui affichent des prix toujours plus élevés ?

      - Frédéric Héran, enseignant et chercheur à l’Université Lille I en Economie des Transports

      - Pascal Pochet, chargé de recherche MEDDE Laboratoire d’Économie des Transports

      - Reportage, Charlie Dupiot.

      Prochaine émission

      Quel avenir pour les enseignants contractuels en Afrique ?

      Quel avenir pour les enseignants contractuels en Afrique ?
      A l'occasion d'une conférence organisée à Addis-Abeba par l'UNESCO sur les enseignants non fonctionnaires, Charlie Dupiot est partie en Ethiopie. Salaires souvent très bas, contrats précaires, formation lacunaire... (…)
      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.