GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
Aujourd'hui
Samedi 23 Juin
Dimanche 24 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Mondial 2018: le Nigeria bat l’Islande (2-0) dans le groupe D de l’Argentine et se relance pour la qualification en huitièmes de finale
    Dernières infos
    • Manifestations au Nicaragua: le bilan monte à 212 morts (CIDH)

    Le Dr Mostefaï, homme fort du FLN à Alger en 1962

    Christophe Boisbouvier.

    « En guerre, il faut savoir rencontrer tout le monde, qu’il soit ami ou ennemi. On ne pouvait pas se permettre de courir le risque que l’OAS (Organisation de l'armée secrète) fasse sauter la Casbah et Belcourt, au risque de voir 10, 15, 50 000 victimes […] Il y a eu des dégâts, non pas seulement contre les populations, mais surtout des dégâts internes. »

    5 juillet 1962 - 5 juillet 2012... Il y a 50 ans, jour pour jour, après huit ans d'une guerre sanglante, l'Algérie devenait indépendante. Aujourd'hui, de nombreux moudjahidines participent à des cérémonies officielles à travers toute l'Algérie.

    D'autres préfèrent rester en retrait comme le docteur Mostefaï. En 1962, juste avant l'indépendance, il était l'homme fort du FLN (Front de libération nationale) à Alger. Aujourd'hui, il vit à Paris, et témoigne au micro de Christophe Boisbouvier.

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.