GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 30 Septembre
Samedi 1 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    1. Vivre dans une ville où il ne se passe rien... Adélaïde, Australie

    Le centre ville d'Adélaïde avec l'ovale de cricket au premier plan. © Wikipedia/Jamiec1962

    Cet été, 7 milliards de voisins vous emmène à la découverte de villes du monde ! Dans un monde en proie à une globalisation, en quoi se démarquent-elles des autres villes ? Comment ces villes sont-elles perçues par les expatriés ? Comment vit-on dans ces villes ? Qu’ont-elles de spécifique ? Petit panorama de villes du monde en deux semaines…

    Cap sur Adélaïde, la capitale de l'Australie méridionale. Une ville paisible d'1 million d'habitants. Une ville bon marché où il ne se passerait rien...

    - Pierre Grundmann, ancien correspondant à Adélaïde, Australie. Auteur de Australie (Les guides de l'Etat du monde, Editions la Découverte)

    - Claudie TROMP, travaille au Bistro France

     

    Chansons diffusées pendant l'émission :

    “One more boring night in Adelaide” de Redgum

    “You've changed“ de Sia

    “The hard road” de Hilltop Hoods
     


    Sur le même sujet

    • 1. Vivre dans une ville «affranchie» : Berlin, Allemagne

      En savoir plus

    • 1. Vivre dans une ville «chaotique»: Manille, Philippines

      En savoir plus

    • 1. Vivre dans une ville «invivable» : Lagos, Nigéria

      En savoir plus

    • 1. Vivre dans une ville «trompe l'oeil» : Beyrouth, Liban

      En savoir plus

    Prochaine émission

    L’apparence physique au travail : être beau avant d’être bon ?

    L’apparence physique au travail : être beau avant d’être bon ?
    Trop belle, trop gros ou trop petit. Fait-il avoir la tête de l’emploi pour travailler ? Pourquoi le physique est-il un facteur aussi discriminant ?
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.