1. Les notes : un vecteur de réussite ou d'échec scolaire ? - RFI

Réécouter

Grand reportage

Les cosaques
Des cosaques dans les rues de Sotchi, le 6 février 2014.

 

  1. 21:33 TU Danse des mots
  2. 22:00 TU Sessions d'information
  3. 22:30 TU Sessions d'information
  4. 23:00 TU Journal
  5. 23:10 TU Autour de la question
  6. 23:30 TU Journal
  7. 23:33 TU Autour de la question
  8. 21:33 TU Si loin si proche
  9. 22:00 TU Journal
  10. 22:10 TU Archives d'Afrique
  11. 22:30 TU Journal
  12. 22:40 TU Archives d'Afrique
  13. 23:00 TU Journal
  14. 23:10 TU Atelier des médias
  15. 23:30 TU Journal
  1. 21:33 TU Radio foot internationale
  2. 22:00 TU Sessions d'information
  3. 22:30 TU Sessions d'information
  4. 23:00 TU Journal
  5. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  6. 23:30 TU Journal
fermer

7 milliards de voisins

1. Les notes : un vecteur de réussite ou d'échec scolaire ?

Emmanuelle Bastide
1. Les notes : un vecteur de réussite ou d'échec scolaire ?
 
Emmanuelle Bastide.

Selon un récent sondage, 80% des parents seront contre la suppression des notes. Pourtant, de nombreux professeurs, psychologues s’insurgent contre ce système d’évaluation jugé arbitraire. Les notes sont-elles devenues ringardes ? Faut-il s’aligner sur les pays du Nord qui ont instauré d’autres modes d’évaluation ? Les notes sont-elles nécessaires au bon apprentissage de l’enfant ?

 

- André Antibi, professeur et auteur de la Constante Macabre.

- Jean-Rémi Girard, secrétaire national à la pédagogie du SNALC

- Reportage, Alice Milot devant un lycée

Et la chronique éducation d'Amélie Niard.

Un concours de rédaction pour les francophones d'Afrique centrale et de l'Océan Indien

Le bureau régional de l'Organisation Internationale de la Francophonie pour l'Afrique de l'Ouest et l'Océan Indien organise pour la première fois le concours "Regards croisés" à l'occasion du 14e Sommet de la Francophonie, qui aura lieu à partir du 12 octobre à Kinshasa, en République Démocratique du Congo.
Le concours de rédaction porte donc sur le thème du Sommet : "Francophonie, enjeux environnementaux et économiques face à la gouvernance mondiale". Les candidats doivent rédiger un article de 6 pages au maximum, dans lequel ils livrent leur point de vue sur la manière dont les dirigeants agissent, ou devraient agir en faveur d'un développement durable.
Le concours est réservé aux citoyens et/ou habitants des pays membres de l'OIF en Afrique centrale et dans l'Océan Indien, soit 15 pays : Burundi, Cameroun, Comores, Congo, Djibouti, Gabon, Guinée équatoriale, Madagascar, Maurice, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé et Principe, Seychelles, Tchad. Pour pouvoir participer, il faut soit être un jeune de 15 à 30 ans, soit être un professionnel du développement.


Date limite pour déposer votre article en ligne : le 12 octobre.
Toutes les informations sur le concours sont disponibles sur le site de l'Université Senghor d'Alexandrie, en Egypte.


 

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.