Tania Thompson, journaliste au quotidien écossais «Scotsman» - RFI

 

  1. 12:00 TU Journal
  2. 12:10 TU LA DANSE DES MOTS 2
  3. 12:30 TU Journal
  4. 12:33 TU Le coq chante
  5. 13:00 TU Journal
  6. 13:10 TU EN SOL MAJEUR 1D
  7. 13:30 TU Journal
  8. 13:33 TU EN SOL MAJEUR 2D
  9. 14:00 TU Journal
  10. 14:10 TU Mémoire d'un continent
  11. 14:30 TU Journal
  12. 14:33 TU L'épopée des musiques noires
  13. 15:00 TU Journal
  14. 15:10 TU Idées
  15. 15:30 TU Journal
  16. 15:33 TU Idées
  17. 16:00 TU Journal
  18. 16:10 TU Carrefour de l'Europe
  19. 16:30 TU Journal
  20. 16:33 TU Carrefour de l'Europe
  21. 17:00 TU Journal
  22. 17:10 TU Dimanche politique
  23. 17:30 TU Journal
  24. 17:33 TU Sessions d'information
  25. 17:40 TU Littérature sans frontières
  1. 12:00 TU Journal
  2. 12:10 TU Mémoire d'un continent
  3. 12:30 TU Sessions d'information
  4. 13:00 TU Journal
  5. 13:10 TU Littérature sans frontières
  6. 13:30 TU Journal
  7. 13:33 TU Le coq chante
  8. 14:00 TU Journal
  9. 14:10 TU Musiques du monde
  10. 14:30 TU Journal
  11. 14:33 TU Musiques du monde
  12. 15:00 TU Journal
  13. 15:10 TU Musiques du monde
  14. 15:30 TU Journal
  15. 15:33 TU Musiques du monde
  16. 16:00 TU Journal
  17. 16:10 TU Idées
  18. 16:30 TU Journal
  19. 16:33 TU Idées
  20. 17:00 TU Journal
  21. 17:10 TU Carrefour de l'Europe
  22. 17:30 TU Journal
  23. 17:33 TU Carrefour de l'Europe
  24. 18:00 TU Journal
  25. 18:10 TU GEOPOLITIQUE 1 D

Dernières infos

fermer

Appel presse européenne

Tania Thompson, journaliste au quotidien écossais «Scotsman»

Benoît De Solminihac
Tania Thompson, journaliste au quotidien écossais «Scotsman»
 
Appel presse européenne.

Andy Murray enfin roi. L’Ecossais de 25 ans a décroché hier lundi 10 septembre, à New York, son premier titre du Grand Chelem, en finale de l'US Open, brisant une malédiction britannique qui durait depuis 76 ans grâce à une épique victoire sur le Serbe Novak Djokovic.

Andy Murray a disputé cette finale en 5 sets où il s'est imposé 7-6 (12/10), 7-5, 2-6, 3-6, 6-2, en gagnant les deux premiers sets et en résistant au retour du numéro 2 mondial pour devenir le premier à remporter l'US Open dans la foulée des Jeux olympiques.

La Grande-Bretagne attendait un vainqueur de Grand Chelem chez les messieurs depuis la victoire de Fred Perry à l'US Open en 1936.« Je suis sûr que Fred Perry est en train de sourire là-haut », a déclaré le numéro 4 mondial en levant les yeux. Tania Thompson, journaliste au quotidien écossais Scotsman, nous en parle.

 

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.