GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Le Chili consolide un monopole privé du lithium

    Des échantillons de lithium métallique. (cc) Wikimédia/Dnn87

    Le gouvernement de Sebastian Piñera a réussi à contourner le code minier, qui interdisait l'octroi de nouveau permis pour exploiter le lithium chilien.

    Sous la dictature d'Augusto Pinochet, le lithium était considéré comme une ressource stratégique, c'était l'époque où l'on imaginait pouvoir développer une filière nucléaire à partir du métal gris. L'exploitation du lithium dans le désert d'Atacama avait déjà commencé, elle était aux mains de sociétés privées, dont un géant du secteur aujourd'hui, la Soquimich (SQM), filiale de l'Américain Rockwood, mais il était hors de question de l'étendre et surtout de la laisser aux mains d'autres intérêts privés, a fortiori étrangers. Le nouveau gouvernement de Sebastian Piñera a contourné le code minier en créant un contrat spécial qui propose d'exploiter jusqu'à 100 000 tonnes de lithium pendant 20 ans au plus offrant.

    Parmi les acquéreurs potentiels figurait un consortium d'industriels sud-coréens qui aurait bien voulu se constituer un approvisionnement sûr en lithium pour les batteries des téléphones, des tablettes et des ordinateurs fabriquées en Corée ou dans les pays voisins. Mais c'est la Soquimich, propriété du beau-fils d'Augusto Pinochet, qui a obtenu le marché, en mettant sur la table 40 millions de dollars, soit huit fois l'apport minimal demandé par le gouvernement. C'est une façon pour cette société, déjà numéro un mondial du lithium, de continuer à contrôler le marché, tout au moins au Chili, le premier producteur mondial : il serait douteux que la Soquimich se mette à produire du lithium à foison, il faudra déjà explorer les autres salars.

    Il ne s'agirait pas de faire s'effondrer les prix, autour de 6 000 dollars la tonne. Pour l'instant la demande est soutenue, mais la révolution de la voiture électrique, qui doperait brutalement la consommation de lithium pour les batteries, n'a pas encore eu lieu. Du côté de l'offre, les gisements se développent plus doucement que prévu, mais régulièrement, surtout en Argentine, étant donné que rien ne s'est encore débloqué en Bolivie pour l'exploitation de lithium, tant au niveau politique qu'au niveau des infrastructures.

    C'est en Australie que la production de lithium pourrait connaître un coup d'accélérateur, avec l'acquisition toute récente d'un gisement géant de lithium sous forme rocheuse qui pourrait quasiment doubler la production mondiale (145 000 tonnes l'an dernier). Mais le monopole reste intact, l'acquéreur est Rockwood, maison-mère de la Soquimich chilienne !


    Sur le même sujet

    • Chronique des Matières Premières

      Vers un carburant renouvelable pour l'aviation chinoise

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      La Russie est à nouveau l'arbitre du marché du blé

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Une part du nickel calédonien sera transformée en Chine

      En savoir plus

    • Chronique des Matières Premières

      Diamant : le gisement secret de Popigaï en Russie ne bouleversera pas le marché

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Les prix du riz vietnamien dévissent

    Les prix du riz vietnamien dévissent
    Le ralentissement du commerce mondial atteint les échanges de riz. Les volumes exportés sont en baisse. Les prix de la céréale chutent, en particulier en provenance du Vietnam.
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.