2. Le paludisme - RFI

 

  1. 21:00 TU Journal
  2. 21:10 TU Radio foot internationale
  3. 21:30 TU Journal
  4. 21:33 TU Radio foot internationale
  5. 22:00 TU Sessions d'information
  6. 22:30 TU Sessions d'information
  7. 23:00 TU Journal
  8. 23:10 TU Autour de la question
  9. 23:30 TU Journal
  10. 23:33 TU Autour de la question
  11. 19:40 TU La bande passante
  12. 20:00 TU Journal
  13. 20:10 TU Couleurs tropicales
  14. 20:30 TU Journal
  15. 20:33 TU Couleurs tropicales
  16. 21:00 TU Journal
  17. 21:10 TU Accents d'Europe
  18. 21:30 TU Journal
  19. 21:33 TU Danse des mots
  20. 22:00 TU Sessions d'information
  21. 22:30 TU Sessions d'information
  22. 23:00 TU Journal
  23. 23:10 TU Autour de la question
  24. 23:30 TU Journal
  1. 21:00 TU Journal
  2. 21:10 TU Radio foot internationale
  3. 21:30 TU Journal
  4. 21:33 TU Radio foot internationale
  5. 22:00 TU Sessions d'information
  6. 22:30 TU Sessions d'information
  7. 23:00 TU Journal
  8. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  9. 23:30 TU Journal

Dernières infos

fermer

Priorité santé

2. Le paludisme

Claire Hédon
2. Le paludisme
 

Le paludisme est un parasite qui se propage par piqûres de moustiques, durant la saison des pluies. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il a tué au moins 655 000 personnes en 2012. Néanmoins, le taux de mortalité provoqué par ce fléau aurait diminué d’environ 30%, ces cinq dernières années, notamment grâce à des traitements préventifs. Comment prévenir cette maladie ? Quels sont les progrès dans le traitement ? Où en est-on des recherches sur le vaccin ?

  • Dr Fatoumata Nafo-Traoré, directrice exécutive du partenariat Roll Back Malaria, ministre de la Santé, puis des Affaires sociales, de la Solidarité et des Personnes âgées au Mali de 2000 à 2002.
  • Pr Ogobara Doumbo, directeur du Malaria Research and Training Centre au CHU de Bamako, professeur à la Faculté de médecine de Bamako au Mali.

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.