2. Accaparement des terres en Afrique - RFI

 

  1. 16:33 TU Priorité santé
  2. 17:00 TU Journal
  3. 17:10 TU La bande passante
  4. 17:30 TU Journal
  5. 17:33 TU La bande passante
  6. 18:00 TU Journal
  7. 18:10 TU Sessions d'information
  8. 18:30 TU Sessions d'information
  9. 19:00 TU Journal
  10. 19:10 TU Grand reportage
  11. 19:30 TU Journal
  12. 19:40 TU Accents d'Europe
  13. 20:00 TU Journal
  14. 20:10 TU Couleurs tropicales
  15. 20:30 TU Journal
  16. 20:33 TU Couleurs tropicales
  17. 21:00 TU Journal
  18. 21:10 TU Grand reportage
  19. 21:30 TU Journal
  20. 21:33 TU Danse des mots
  21. 22:00 TU Sessions d'information
  22. 22:30 TU Sessions d'information
  23. 23:00 TU Journal
  24. 23:10 TU Autour de la question
  25. 23:30 TU Journal
  1. 16:33 TU Priorité santé
  2. 17:00 TU Journal
  3. 17:10 TU La bande passante
  4. 17:30 TU Journal
  5. 17:33 TU La bande passante
  6. 18:00 TU Journal
  7. 18:10 TU Sessions d'information
  8. 18:30 TU Sessions d'information
  9. 19:00 TU Journal
  10. 19:10 TU Grand reportage
  11. 19:30 TU Journal
  12. 19:40 TU Accents d'Europe
  13. 20:00 TU Journal
  14. 20:10 TU Couleurs tropicales
  15. 20:30 TU Journal
  16. 20:33 TU Couleurs tropicales
  17. 21:00 TU Journal
  18. 21:10 TU Autour de la question
  19. 21:30 TU Journal
  20. 21:33 TU Autour de la question
  21. 22:00 TU Sessions d'information
  22. 22:30 TU Sessions d'information
  23. 23:00 TU Journal
fermer

Le débat africain

2. Accaparement des terres en Afrique

Alain Foka
2. Accaparement des terres en Afrique
 
Alain Foka.

Des espaces octroyés, loués ou vendus à des multinationales pour de l'agribusiness. Des paysans expropriés. Il est difficile de quantifier ce phénomène mondial, même si l'on parle désormais de plus de 50 millions d'hectares de terres accaparées rien que sur le continent africain. En cause? Une flambée du prix des produits alimentaires et une demande croissante en bio-carburants.

Le Débat Africain se penche cette semaine sur le fléau de l'accaparement des terres en Afrique.

Avec:

- Olivier De Schutter, rapporteur spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le droit à l'alimentation

- Mamadou Biteye, directeur régional Oxfam GB Afrique de l’Ouest

- Roland Ravatomanga, ministre de l’Agriculture malgache

- Samuel Nguiffo Téné, responsable du Centre pour l'environnement et le développement au Cameroun.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.