GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chambre des représentants américains condamne les «commentaires racistes» de Trump
    • France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas

    Anthony Bouthelier, président délégué du Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN)

    Anthony Bouthelier. DR

    « Nous les Français devrons être très prudents. Non pas qu'on soit contre la démocratie, mais la priorité [pour l'Afrique] c'est le développement et non pas la démocratie. Puisque, grâce au développement, il pourra y avoir une émergence d'une classe moyenne qui elle à ce moment-là, permettra la démocratie. »

    Le coup de sang d'un patron français... Anthony Bouthelier est le président délégué du Conseil français des investisseurs en Afrique, le CIAN. Et il n'est pas d'accord avec la nouvelle politique africaine conduite par François Hollande.


    Sur le même sujet

    • Francophonie / Sommet / RDC

      Derrière les sourires, une rencontre tendue entre François Hollande et Joseph Kabila

      En savoir plus

    • France / Sénégal

      Pour François Hollande, «le temps de la Françafrique est révolu»

      En savoir plus

    • Débat du jour

      Relations Afrique-France : quelle politique pour François Hollande ?

      En savoir plus

    • RDC / Sommet de la Francophonie

      Démocratie en RDC: Joseph Kabila a répondu aux vives critiques de François Hollande

      En savoir plus

    Prochaine émission

    Décès d'Ousmane Tanor Dieng: «Le Parti socialiste sénégalais est orphelin»

    Décès d'Ousmane Tanor Dieng: «Le Parti socialiste sénégalais est orphelin»
    Ousmane Tanor Dieng, 72 ans, une figure de la vie politique sénégalaise, s’est éteint ce lundi 15 juillet à Bordeaux. Secrétaire national du Parti socialiste (PS) sénégalais, Ousmane Tanor Dieng faisait partie de la coalition présidentielle et dirigeait (…)
    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.