2 - Hackers : bâtisseurs depuis 1959 avec S. Blanc et O. Noor - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Radio foot internationale

 

  1. 15:10 TU Radio foot internationale
  2. 15:30 TU Journal
  3. 15:33 TU Radio foot internationale
  4. 16:00 TU Journal
  5. 16:10 TU Sessions d'information
  6. 16:30 TU Journal
  7. 16:33 TU Sessions d'information
  8. 16:40 TU Accents d'Europe
  9. 17:00 TU Journal
  10. 17:10 TU Décryptage
  11. 17:30 TU Journal
  12. 17:33 TU Sessions d'information
  13. 17:40 TU Débat du jour
  14. 18:00 TU Journal
  15. 18:10 TU Grand reportage
  16. 18:30 TU Sessions d'information
  17. 19:00 TU Journal
  18. 19:10 TU La bande passante
  19. 19:30 TU Journal
  20. 19:40 TU La bande passante
  21. 20:00 TU Journal
  22. 20:10 TU Couleurs tropicales
  23. 20:30 TU Journal
  24. 20:33 TU Couleurs tropicales
  25. 21:00 TU Journal
  1. 15:10 TU Radio foot internationale
  2. 15:30 TU Journal
  3. 15:33 TU Radio foot internationale
  4. 16:00 TU Journal
  5. 16:10 TU Sessions d'information
  6. 16:30 TU Journal
  7. 16:33 TU Sessions d'information
  8. 16:40 TU Accents d'Europe
  9. 17:00 TU Journal
  10. 17:10 TU La bande passante
  11. 17:30 TU Journal
  12. 17:33 TU Sessions d'information
  13. 17:40 TU La bande passante
  14. 18:00 TU Journal
  15. 18:10 TU Grand reportage
  16. 18:30 TU Sessions d'information
  17. 19:00 TU Journal
  18. 19:10 TU Décryptage
  19. 19:30 TU Journal
  20. 19:40 TU Débat du jour
  21. 20:00 TU Journal
  22. 20:10 TU Couleurs tropicales
  23. 20:30 TU Journal
  24. 20:33 TU Couleurs tropicales
  25. 21:00 TU Journal
fermer

Atelier des médias

2 - Hackers : bâtisseurs depuis 1959 avec S. Blanc et O. Noor

Ziad Maalouf
2 - Hackers : bâtisseurs depuis 1959 avec S. Blanc et O. Noor
 
Ziad Maalouf.

Quelle injustice! Quand on parle des hackers, ces bidouilleurs informatiques, on pense au détournement, au piratage, aux virus et à toutes sortes de comportements illégaux. Pourtant le hacking est bien plus que cela. On lui doit les plus belles entreprises, les technologies les plus utiles. Apple, la plus importante capitalisation boursière au monde, les jeux vidéo, première industrie culturelle de la planète et l’internet, un réseau qui représente 20% de la croissance économique mondiale, sont des enfants du hacking. Sans parler tout simplement du micro ordinateur… Vous en doutez? Un livre, un ebook, retrace cette histoire incroyable du XXIème siècle. Hackers : bâtisseurs depuis 1959, publié par Owni et signé Ophélia Noor et Sabine Blanc. Elles sont nos invitées cette semaine.

Depuis trois ans, Ophélia Noor et Sabine Blanc suivent le dossier du hacking pour Owni. On leur doit une couverture fort utile, car rare, de ce mouvement en Europe et dans le monde. C'est également grâce à elles que des évènements comme le HackThePress et l'OpenBidouilleCamp ont pu voir le jour.

Dans cet ouvrage, elles s'efforcent de retracer l'histoire du hacking dont elles placent, «arbitrairement» le commencement à la fin des années 50 au MIT. Elles rappellent, par ailleurs, les liens entre ce courant de pensée et l'émergence des technologies qui ont changé le visage du monde: l'ordinateur personnel, l'Internet, l'opensource, les FabLab...
 

Vous pouvez, en cliquant sur ce lien, lire les 18 premières pages du livre. Vous devez aussi vous rendre sur le site d'Owni pour l'acheter. Son caractère numérique en fait une mine de liens intéressants ou essentiels pour mieux connaître le hacking ainsi que les organisations et courants culturels qui en découlent.

Lors d'une récente conférence TED, l'excellent Andrew Blum terminait en citant cette phrase «les gens câblés ont devoir de s'y connaître en câbles». A la fin de la lecture du ebook d'Ophélia et Sabine, on finit par se demander si, dans un monde «hacké», on n'a pas intérêt à mieux connaître l'histoire du hacking, cette Renaissance discrète mais efficace façon XXIème siècle.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.