1. Jouets de Noël : tendances, business et contrefaçons ? - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Journal

 

  1. 21:00 TU Journal
  2. 21:30 TU Journal
  3. 22:00 TU Journal
  4. 22:10 TU Archives d'Afrique
  5. 22:30 TU Journal
  6. 22:40 TU Archives d'Afrique
  7. 23:00 TU Journal
  8. 23:10 TU Atelier des médias
  9. 23:30 TU Journal
  10. 23:33 TU Atelier des médias
  11. 19:30 TU Journal
  12. 19:33 TU La marche du monde
  13. 20:00 TU Journal
  14. 20:10 TU Internationales
  15. 20:30 TU Journal
  16. 20:33 TU Internationales
  17. 21:00 TU Journal
  18. 21:10 TU Mondial sports
  19. 21:30 TU Journal
  20. 21:33 TU Mondial sports
  21. 22:00 TU Journal
  22. 22:10 TU Le débat africain
  23. 22:30 TU Journal
  24. 22:40 TU Le débat africain
  25. 23:00 TU Journal
  1. 22:00 TU Journal
  2. 22:10 TU Archives d'Afrique
  3. 22:30 TU Journal
  4. 22:40 TU Archives d'Afrique
  5. 23:00 TU Journal
  6. 23:10 TU EN SOL MAJEUR 1S
  7. 23:30 TU Journal
fermer

7 milliards de voisins

1. Jouets de Noël : tendances, business et contrefaçons ?

Emmanuelle Bastide
1. Jouets de Noël : tendances, business et contrefaçons ?
 
Emmanuelle Bastide.

A l’approche de Noël, les Français comptent dépenser en moyenne 346 € de cadeaux. 36% des dépenses devraient être consacrées aux jeux et jouets pour les enfants. On remarque cependant que depuis une dizaine d'années, les fabricants de jouets doivent s’adapter aux nouvelles demandes des enfants qui exigent de plus en plus de cadeaux numériques du type tablette ou ordinateur. Quelles sont les tendances cette année ? Quels sont les cadeaux qui se vendent le mieux ? Qu'en est-il de la contrefaçon des jouets ?

- Pierre Delval, spécialiste des contrefaçons dangereuses. Co-fondateur de WAITO.

- Franck Mathais, directeur des Ventes de La Grande Récré.

- Nathalie Bruneteau, ludothécaire au Centre National du Jeu (Boulogne)

Reportage, Charlie Dupiot.
 

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.