GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 10 Août
Samedi 11 Août
Dimanche 12 Août
Lundi 13 Août
Aujourd'hui
Mercredi 15 Août
Jeudi 16 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos

    Etats-Unis : pour les agriculteurs, 2012 est synonyme de sécheresse et d’incertitude sur l’avenir

    Aux Etats-Unis, les agriculteurs voient arriver la fin de l’année avec un certain soulagement. 2012 aura été synonyme de sécheresse et d’incertitude sur l’avenir…

    « 2012 ? Une année qu’il vaut mieux oublier ! » Les responsables des organisations agricoles américaines n’ont qu’une hâte : passer à 2013 ! D’abord parce que ces 12 derniers mois ont été marqués par de mauvaises conditions météo. Par une vague de sécheresse comme peu d’agriculteurs en avaient vu depuis bien longtemps. 80% des cultures ont été touchées.  Et si les producteurs de maïs ont réussi à mettre 172 millions de tonnes sur le marché, cette année, c’est uniquement grâce à l’utilisation intensive et quasi-généralisée des techniques OGM, souligne la présidente de l’Association américaine des producteurs de maïs. Des organismes génétiquement modifiés désormais « indispensables », précise Pam Johnson,  pour que les agriculteurs américains continuent de « produire plus, avec moins ».

    La sécheresse n’affecte pas seulement les récoltes. Elle pose également problème dans le secteur du transport fluvial. Les eaux du Mississippi sont à leur plus bas ce qui ralentit considérablement l’acheminement des céréales qui empruntent les voies fluviales mais aussi celui de certains engrais et nutriments nécessaires aux cultures menées dans le centre des Etats-Unis. Selon Pam Johnson, la quantité de pluie et les programmes de protection des sols seront les deux enjeux majeurs de l’année 2013. A plus long terme, le développement de nouveaux marchés et la mise en place de politiques favorables seront également importants.

    Et sur le plan politique, les choses n’avancent pas, regrette la présidente de la NCGA. Le dernier plan agricole, voté en 2008, a expiré fin septembre et, depuis, les discussions sont au point mort, malgré le consensus apparent entre démocrates et républicains sur la nécessité d’un nouveau plan quinquennal.

    Deux projets de loi sont bien en discussion, depuis plus d’un an. L’un au Sénat, l’autre à la Chambre des représentants. Les deux textes prévoient de réduire les aides fédérales aux agriculteurs mais les deux chambres semblent incapables de parvenir à un compromis. Et en attendant, plus aucun texte ne prévoit d’aides fédérales pour les agriculteurs américains.

    La période électorale et les négociations pour éviter le « précipice budgétaire » ne rendent pas le climat particulièrement propice. Des récoltes insuffisantes, des aides financières réduites ou supprimées. De quoi faire craindre un événement plus grave que le « précipice budgétaire » dont on parle tant. Un « abysse agricole » dans lequel les Etats-Unis pourraient être projetés.  

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.