Lionel Zinsou, économiste franco-béninois, président du fonds d’investissement PAI Partners - RFI

 

  1. 05:37 TU Grand reportage
  2. 05:57 TU Sessions d'information
  3. 06:00 TU Journal
  4. 06:15 TU Sessions d'information
  5. 06:30 TU Journal
  6. 06:40 TU Sessions d'information
  7. 06:50 TU Sessions d'information
  8. 06:58 TU Sessions d'information
  9. 07:00 TU Journal
  10. 07:15 TU Sessions d'information
  11. 07:30 TU Journal
  12. 07:43 TU Sessions d'information
  13. 08:00 TU Journal
  14. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  15. 08:30 TU Journal
  16. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  17. 09:00 TU Journal
  18. 09:10 TU Priorité santé
  19. 09:30 TU Journal
  20. 09:33 TU Priorité santé
  21. 10:00 TU Journal
  22. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  23. 10:30 TU Journal
  24. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  25. 11:00 TU Journal
  1. 05:30 TU Sessions d'information
  2. 06:00 TU Journal
  3. 06:15 TU Sessions d'information
  4. 06:30 TU Journal
  5. 06:43 TU Sessions d'information
  6. 07:00 TU Journal
  7. 07:15 TU Sessions d'information
  8. 07:30 TU Sessions d'information
  9. 08:00 TU Journal
  10. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  11. 08:30 TU Journal
  12. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  13. 09:00 TU Journal
  14. 09:10 TU Priorité santé
  15. 09:30 TU Journal
  16. 09:33 TU Priorité santé
  17. 10:00 TU Journal
  18. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  19. 10:30 TU Journal
  20. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  21. 11:00 TU Journal
  22. 11:15 TU Sessions d'information
  23. 11:30 TU Journal
  24. 11:33 TU Sessions d'information
  25. 12:00 TU Journal
fermer

Invité Afrique

Lionel Zinsou, économiste franco-béninois, président du fonds d’investissement PAI Partners

Lionel Zinsou, économiste franco-béninois, président du fonds d’investissement PAI Partners
 

« En cette nouvelle année, la paix est vraiment le vœu qu’il faut souhaiter à l’Afrique (…) Il y a quelque chose qui reste une bonne nouvelle, c’est qu’il y a de la croissance dans l’économie africaine. 2013, c’est même une année un peu particulière parce que tous les instituts de prévisions pensent qu’on aura à nouveau une croissance de 5, peut-être même de 6 %. Cela voudrait dire que l’Afrique échapperait à la morosité européenne et à une croissance mondiale moyenne. Cela voudrait dire que l’Afrique est décorrélée en 2013, c’est-à-dire qu’elle a son propre chemin de croissance. »

Que réserve l’année 2013 au continent africain et à son milliard d’habitants sur le plan économique et social ? Le continent a de quoi se réjouir même si les défis sont légion selon Lionel Zinsou.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ...
  5. suivant >
  6. dernier >

Les émissions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.