Réligion: célébration de la Noël décalée en Ethiopie - RFI

 

  1. 14:10 TU Autour de la question
  2. 14:30 TU Journal
  3. 14:33 TU Autour de la question
  4. 15:00 TU Journal
  5. 15:10 TU Radio foot internationale
  6. 15:30 TU Journal
  7. 15:33 TU Radio foot internationale
  8. 16:00 TU Journal
  9. 16:10 TU Sessions d'information
  10. 16:30 TU Journal
  11. 16:33 TU Sessions d'information
  12. 16:40 TU Accents d'Europe
  13. 17:00 TU Journal
  14. 17:10 TU Décryptage
  15. 17:30 TU Journal
  16. 17:33 TU Sessions d'information
  17. 17:40 TU Débat du jour
  18. 18:00 TU Journal
  19. 18:10 TU Grand reportage
  20. 18:30 TU Sessions d'information
  21. 19:00 TU Journal
  22. 19:10 TU La bande passante
  23. 19:30 TU Journal
  24. 19:40 TU La bande passante
  25. 20:00 TU Journal
  1. 14:10 TU Autour de la question
  2. 14:30 TU Journal
  3. 14:33 TU Autour de la question
  4. 15:00 TU Journal
  5. 15:10 TU Radio foot internationale
  6. 15:30 TU Journal
  7. 15:33 TU Radio foot internationale
  8. 16:00 TU Journal
  9. 16:10 TU Sessions d'information
  10. 16:30 TU Journal
  11. 16:33 TU Sessions d'information
  12. 16:40 TU Accents d'Europe
  13. 17:00 TU Journal
  14. 17:10 TU La bande passante
  15. 17:30 TU Journal
  16. 17:33 TU Sessions d'information
  17. 17:40 TU La bande passante
  18. 18:00 TU Journal
  19. 18:10 TU Grand reportage
  20. 18:30 TU Sessions d'information
  21. 19:00 TU Journal
  22. 19:10 TU Décryptage
  23. 19:30 TU Journal
  24. 19:40 TU Débat du jour
  25. 20:00 TU Journal

Dernières infos

fermer

Reportage Afrique

Réligion: célébration de la Noël décalée en Ethiopie

Grégoire Pourtier
Réligion: célébration de la Noël décalée en Ethiopie
 

Comme en Russie ou en Arménie, l’Ethiopie célèbre aujourd’hui… Noël ! Le pays utilise en effet un calendrier copte, mais particularité supplémentaire, il a choisi comme origine «l’ère de l’Incarnation», en l’an 9 de notre ère, avec en plus un décalage de sept mois d’avance. Tout cela n’est pas simple, mais il faut juste savoir qu’à Addis Abeba, il y a donc un écart de sept ou huit ans avec la date utilisée en Occident. Nous sommes donc actuellement en 2005, le jour de Noël, et cette nuit, les églises étaient donc pleines.

Reportage Grégoire Pourtier

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.