GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 29 Juillet
Samedi 30 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

    Cheikh Tidiane Gadio, ancien ministre sénégalais, président de l’Institut panafricain de Stratégie

    Le Sénégalais Cheikh Tidiane Gaido, à Wahsington, en juin 2006.

      « La pire des options, c'est l'option de la durée. On a permis à des gens qui avaient tenté une première opération de sentir qu'ils avaient toutes les conditions pour faire durer leurs opérations...Très honnêtement, on est tout à fait à l'aise pour dire que la  crise du Mali est une crise africaine dès le départ, elle devrait avoir un traitement continental et non régional ».

      « C’est le moment ou jamais d’agir au Mali pour la barrer la route aux islamistes ». L’analyse est de l’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, président de l’Institut panafricain de Stratégie, un centre de réflexion et d’action sur les problèmes de paix, de sécurité et de gouvernance, un think tank stratégique.

      Cheikh Tidiane Gadio répond aux questions de notre correspondante à Dakar, Carine Frenk.

      Latifa Mouaoued/RFI


       

      1. 1
      2. 2
      3. 3
      4. ...
      5. Suivant >
      6. Dernier >
      Les émissions
      Commentaires
       
      Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.