1. Made in ton pays : pourquoi une telle prise de conscience ? - RFI

 

  1. 20:10 TU Couleurs tropicales
  2. 20:30 TU Journal
  3. 20:33 TU Couleurs tropicales
  4. 21:00 TU Journal
  5. 21:10 TU Grand reportage
  6. 21:30 TU Journal
  7. 21:33 TU Danse des mots
  8. 22:00 TU Sessions d'information
  9. 22:30 TU Sessions d'information
  10. 23:00 TU Journal
  11. 23:10 TU Autour de la question
  12. 23:30 TU Journal
  13. 23:33 TU Autour de la question
  14. 20:10 TU Couleurs tropicales
  15. 20:30 TU Journal
  16. 20:33 TU Couleurs tropicales
  17. 21:00 TU Journal
  18. 21:10 TU Grand reportage
  19. 21:30 TU Journal
  20. 21:33 TU Danse des mots
  21. 22:00 TU Sessions d'information
  22. 22:30 TU Sessions d'information
  23. 23:00 TU Journal
  24. 23:10 TU Autour de la question
  25. 23:30 TU Journal
  1. 20:10 TU Couleurs tropicales
  2. 20:30 TU Journal
  3. 20:33 TU Couleurs tropicales
  4. 21:00 TU Journal
  5. 21:10 TU Autour de la question
  6. 21:30 TU Journal
  7. 21:33 TU Autour de la question
  8. 22:00 TU Sessions d'information
  9. 22:30 TU Sessions d'information
  10. 23:00 TU Journal

Dernières infos

fermer

7 milliards de voisins

1. Made in ton pays : pourquoi une telle prise de conscience ?

Emmanuelle Bastide
1. Made in ton pays : pourquoi une telle prise de conscience ?
 

Le Made in France est devenu un objet de communication politique. Ce phénomène peut-il également s’observer en Allemagne ou au Royaume-Uni ? Pourquoi une telle prise de conscience ? Est-il vraiment possible d’acheter 100% « local » ? Est-ce vraiment bon pour l’économie locale ?

- Nathalie DAMERY, sociologue, cofondatrice de l’Obsoco (Observatoire Société et Consommation)

- Olivier PASSET, économiste au groupe Xerfi 

- Olivier SERRE, fondateur de la boutique en ligne spécialisée dans les cadeaux Made in France KdoDici 

- Marie THUILLIER, fondatrice du site hexaconso.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

RFI dernières éditions

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.