GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Janvier
Samedi 18 Janvier
Dimanche 19 Janvier
Lundi 20 Janvier
Aujourd'hui
Mercredi 22 Janvier
Jeudi 23 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Virus: la Chine annonce une quatrième mort

    Du platine à l'or, les métaux précieux voient leur prix grimper à nouveau

    Une mine de platine en Afrique du Sud en 2004. L'Afrique du Sud, premier producteur mondial de platine, est entrée officiellement en récession. AFP Photo/Alexander JOE

    La production de platine va baisser en Afrique du Sud, ce qui entraîne une hausse du prix de tous les métaux précieux. L'or retrouve aussi de l'attrait devant la poursuite des politiques de crédit facile.

    Les marchés anticipaient déjà un déficit de platine en 2013, les grèves en Afrique du Sud ayant fait chuter la production du premier pays producteur au monde. Mais le déficit va largement dépasser leurs prévisions, étant donné la décision d'Amplats de tailler dans les effectifs sud-africains, et donc dans la production du métal précieux pour diminuer les dépenses du groupe. Amplats peine à tirer des profits du platine car l'Europe ne commande plus autant de ce métal précieux pour les pots catalytiques de ses voitures diesel - c'était un des principaux débouchés, mais les ventes d'automobiles se sont effondrées sur le Vieux vontinent. Du coup, les cours du platine, même après la surchauffe de l'été dernier, se traînaient derrière les cours de l'or depuis le printemps.

    Hier, le platine a repris le dessus sur le métal jaune (1 700 dollars l'once en cours de journée mardi pour le platine). L'or n'a pas chuté pour autant, bien au contraire (1 680 dollars l'once). Comme tous les métaux précieux, du palladium à l'argent, le métal jaune a été entraîné par le mouvement de hausse du platine. Mais l'or a aussi bénéficié d'un retour en grâce pour une autre raison : la politique de crédit quasiment gratuit pour l'économie des Etats-Unis va se poursuivre - alors que l'on pensait qu'elle serait remise en cause par la Banque fédérale américaine ; mais le président de la FED a indiqué hier qu'il ne voulait pas mettre en danger le retour de la croissance de la première économie mondiale. Le crédit facile va aussi, on le sait, prendre beaucoup d'ampleur au Japon. La planche à billet qui fonctionne à toute allure, ce n'est pas bon pour la valeur des monnaies, les investisseurs vont se détourner du dollar et du yen pour se réfugier dans l'or.

    On avait annoncé trop tôt la fin de la décade prodigieuse du métal jaune. Les premiers six mois de 2013 pourraient au contraire, selon de nouvelles prévisions, réserver à l'or son record de tous les temps !


    Sur le même sujet

    • Chronique des matières premières

      Embellie des cours du pétrole après un retournement du marché

      En savoir plus

    • Chronique des matières premières

      GDF Suez met les gaz vers les pays émergents

      En savoir plus

    • Chronique des matières premières

      Le Brésil, nouveau champion mondial du soja en 2013

      En savoir plus

    • Chronique des matières premières

      Maïs : Monsanto profite de la sécheresse aux Etats-Unis

      En savoir plus

    1. 1
    2. 2
    3. 3
    4. ...
    5. Suivant >
    6. Dernier >
    Les émissions
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.